5 piliers de la mémorisation efficace en classe

5 piliers de la mémorisation efficace en classe

mémorisation efficace en classe

1. Aménager des temps de mémorisation en classe (comme une “gymnastique obligatoire”) pour développer et entretenir les savoirs indispensables, que l’enseignant aura sélectionnés comme essentiels

2. Pratiquer la mémorisation active, en se posant des questions en lieu et place de la lecture simple qui est une modalité facile mais peu performante.

L’enseignant fait élaborer des fiches de mémorisation juxtaposant la question et la réponse (occultée avant de la dévoiler), il pratique des tests faciles à conduire avec les outils numériques.

3. Rectifier les erreurs et estomper les imprécisions par le feedback proche qui consiste à exposer la réponse correcte dès après avoir posé la question (avant que l’erreur ne s’incruste)

4. Mettre les connaissances en actes, en parole et en communication

5. Élaborer des stratégies efficaces pour consolider en mémoire.

Apprendre, c’est d’abord oublier très vite. Mais il ne sert à rien de répéter plusieurs fois la même chose de façon rapprochée pour la retenir à terme. Les reprises doivent être espacées, de plus en plus espacées, par exemple après 2 semaines, puis 4 semaines, puis 8 semaines etc… La lutte contre l’oubli se fait par un renforcement des acquis et des stratégies de reprises élaborées dès le début de l’année scolaire.

……………………….
Source : Le cerveau et les apprentissages – Cycles 1,2,3 de Olivier Houdé et collectif (éditions Nathan)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *