Réviser et étudier : identifier la structure d’une leçon pour mieux l’apprendre

Réviser et étudier : identifier la structure d’une leçon pour mieux l’apprendre

réviser apprendre leçon

Dans son livre Au secours ! Mon ado ne veut pas travailler, Isabelle Sandillon propose une approche pour apprendre par coeur une leçon. Cette approche consiste à décomposer les différents éléments d’une leçon ou d’un cours (chapitres, parties et sous parties, illustrations, nombre de points clés avec retour à la ligne…).

Par exemple, pour une leçon à apprendre, il est possible de repérer :

  • les titres de même niveau,
  • les sous-titres de chaque partie,
  • les idées importantes (les définitions à connaître par cœur)
  • les idées listées (sous forme de “bullet point” et listes)
  • les illustrations

Une fois ce travail fait, l’apprenant peut apprendre une sorte de canevas chiffré sans intégrer le contenu mais seulement la structure : “J’ai trois titres principaux, deux sous-titres dans le premier titre principal et quatre idées clés; j’ai trois sous-titres dans le deuxième titre principal et une idée clé, un exemple et une illustration; j’ai six idées clés sous forme de liste dans le troisième titre principal”.

Il est possible de créer une fiche avec ce canevas afin de le visualiser pour compléter la récitation orale. Un code couleur pourra être adopté pour identifier les parties de même niveau et le titre du cours sera rappelé. Ce canevas peut prendre une forme de ce type :

étudier structure cours

Certains apprenants seront plus à l’aise avec certains repères qu’avec d’autres et, selon les cours et leçons, la mise en avant des séquences logiques peut nécessiter une construction si elles ne sont pas évidentes.

Dans le fait de décomposer, il y a en effet l’idée de mettre en avant aussi bien la logique du texte lui-même que notre propre logique d’apprentissage, l’idéal étant de trouver le canevas qui nous soit le plus lisible possible. Dans tous les cas, cela permet de partitionner l’exercice et donc cela le rend d’autant plus abordable. – Isabelle Sandillon

Une fois la structure identifiée, l’apprenant pourra apprendre le contenu en se focalisant sur les éléments essentiels. La structure servira d’indices récupérateurs : “je sais qu’il y a six idées clés dans cette partie : n°1…, n°2…, n°3…, n°4…, n°5, n°6…”.

………………………………………………………………………………………………………………….

Au secours ! Mon ado ne veut pas travailler… Des solutions simples, efficaces et faciles à mettre en oeuvre de Isabelle Sandillon (éditions Eyrolles) est disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Au secours ! Mon ado ne veut pas travailler sur Amazon, sur Decitre, sur Cultura ou sur la Fnac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *