Un plan d’A.C.T.I.O.N pour se motiver et lutter contre la procrastination

Un plan d’A.C.T.I.O.N pour se motiver et lutter contre la procrastination

plan-action-se-motiver

Crédit illustration : freepik.com

 

Dans son livre Concentraction : Améliorez votre attention dans un monde hyper connecté, Jean-Yves Ponce propose un acronyme qui peut servir de checklist pour vérifier si un objectif est adapté (ou s’il finira par provoquer de la démotivation et de la procrastination).

Il s’agit de l’acronyme A.C.T.I.O.N dont tous les critères doivent être atteints pour qu’un objectif soit adapté et motivant :

  • A comme Accessible

Le critère d’accessibilité suppose de connaître ses capacités qui permettent d’évaluer si un objectif est atteignable dans les faits. Accessible est ici synonyme de “réaliste”, “raisonnable” et implique une démarche d’honnêteté et de connaissance de soi-même.

Jean-Yves Ponce propose de se poser la question : “Pourquoi est-ce que je pense pouvoir y arriver ?” afin de déterminer ce dont on se sent capable, sans se sur-estimer. Il conseille également de prendre une “marge de sécurité” pour faire face aux imprévus et compenser des éventuels retards.

 

  • C comme Clair

Le critère de clarté invite à déterminer précisément où on va et à quel moment on pourra considérer l’objectif comme atteint. Plus un objectif est spécifique, plus il est motivant :

    • ce qu’on veut accomplir
    • la façon dont on va l’accomplir
    • les critères qui déterminent le succès ou l’échec

Une feuille de route détaillée donne une direction précise qui ne permet pas les questions d’interprétation qui font perdre du temps ou qui entraîne du doute, du flottement.

 

  • T comme Temporel

Le critère de temps nécessite d’établir une date limite et des échéances temporelles pour les étapes importantes afin de donner une direction précise et délimitée dans le temps. Les contraintes de temps doivent donc être les plus précises possibles.

Le cerveau doit percevoir l’importance de l’objectif. Toutefois, même si les objectifs à long terme ont une date limite, cela ne suffit pas : il est également important de fixer des objectifs à temporalité intermédiaire (des étapes intermédiaires).

 

  • I comme Inspirant

Le critère d’inspiration suppose que l’objectif doit être motivant pour soi. L’idée de l’atteindre doit provoquer de la joie, de l’optimisme, de l’enthousiasme. L’objectif doit être suffisamment inspirant pour valoir la peine d’en faire une priorité.

Ainsi, il est peut être plus épanouissant de se concentrer sur ce qui est déjà réalisé que sur ce qui reste à faire. Cela permet de porter l’attention sur ce qui est réussi, ce qui a déjà été atteint (plutôt que sur ce qui n’est pas encore fait).

 

  • O comme Optimiser

Le critère d’optimisation implique la nature ajustable et améliorable de l’objectif. Un objectif (et ses étapes importantes) peut et doit être optimisé en fonction des retours d’expérience (le feedback).

Les retours d’expérience permettent de combattre la lassitude. Prendre en compte les feedbacks permet d’introduire de la souplesse et de ne pas sous-estimer la perte de motivation en la prenant en compte pour réajuster l’objectif : qu’est-ce qui provoque de la démotivation et de la lassitude ? comment les contrer ?

 

  • N comme Nouveauté

Le critère de nouveauté inclut la capacité à injecter régulièrement des nouveautés amusantes pour briser le cercle de la lassitude et de l’ennui. Cela est d’autant plus important si l’objectif s’étend dans la durée. La nouveauté va avec la curiosité et la créativité.

Le côté répétitif des actions qui servent l’objectif peut entraîner une perte de motivation et parfois même de l’inefficacité. Les nouveautés peuvent prendre la forme de méthodes jamais testées jusque-là ou d’outils inconnus jusque-là. La nouveauté peut également permettre d’obtenir plus de points de vue différents sur la progression et les idées.

 

Chaque critère va ensemble. Cela signifie qu’un objectif doit les remplir tous pour qu’il soit motivant. Ainsi, déterminer la temporalité d’un objectif doit se faire en lien avec le critère d’accessibilité (un date limite atteignable qui prend en compte nos propres compétences, contraintes et les imprévus éventuels).

…………………………………..

Source : Concentraction : Améliorez votre attention dans un monde hyper connecté de Jean-Yves Ponce (édition Marabout). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Concentraction : Améliorez votre attention dans un monde hyper connecté sur Amazon, sur Decitre, sur Cultura ou sur la Fnac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *