Devoirs : la méthode RER pour faire les exercices plus efficacement

Devoirs : la méthode RER pour faire les exercices plus efficacement

faire exercices devoirs

Dans leur livre Les devoirs à la maison, Ismaïl Sadky et Sophie Guillerm proposent une méthode pour faire les exercices donnés dans le cadre des devoirs avec plus d’efficacité. Cet acronyme RER est aisé à mémoriser car chaque lettre correspond à une étape pour faire les devoirs.

R pour Repérer

Il s’agit de repérer les verbes et mots importants dans une consigne afin de bien saisir les attentes et demandes. Connaître la signification des verbes les plus fréquemment utilisés dans les consignes d’exercices permet d’éviter les hors sujets. En effet, le verbe utilisé dans le sujet influence le type de réponse attendue et la méthodologie à utiliser.

Les élèves peuvent créer leurs propres codes pour repérer les mots importants. Par exemple :

  • souligner les verbes d’action,
  • entourer les informations utiles présentes dans l’énoncé,
  • utiliser des couleurs différentes pour la question et pour les informations utiles…

E pour Evoquer 

Evoquer signifie faire vivre l’énoncé dans sa tête, en se faisant des images mentales à partir de ce qu’on a saisi et compris.

Il y a différentes manières d’évoquer ou de mettre dans sa tête ce qui est perçu. Les élèves seront plus efficaces au moment de leurs devoirs s’ils prennent l’habitude de toujours évoquer ce qu’ils lisent ou entendent. L’évocation peut prendre plusieurs formes :

  • rappeler aux élèves de “mettre dans leur tête”, à leur façon, ce qui leur est dit ou montré,
  • préciser aux élèves comment ils peuvent faire pour “mettre dans leur tête”, c’est-à-dire en s’en faisant des images, fixes ou animées, ou encore en se le décrivant, avec des mots entendus ou leurs propres mots, en imaginant un schéma à partir des consignes… ,
  • prendre autant de temps que nécessaire pour l’évocation mentale et la production de traces mentales,
  • vérifier les évoqués mentaux des élèves pour s’assurer non seulement de l’existence de ces traces mentales mais aussi de leur exactitude (les élèves pouvant être invités à reformuler).

Pour aller plus loin : Apprendre à apprendre : les évocations de la gestion mentale

R pour Reformuler 

Il est toujours utile de reformuler la question du sujet avec ses propres mots afin de s’assurer d’en avoir saisi le sens. Cette reformulation doit être accompagnée d’un descriptif de la méthode à employer : qu’est-ce qui va être fait en premier ? et ensuite ? comment s’assurer que la première étape est correcte ? et la deuxième ?

Il est également important d’associer l’exercice à la leçon correspondante et à des exercices faits précédemment qui ressemblent à celui en cours. L’élève pourra relire sa leçon et un (ou plusieurs) exercices pour avoir la méthodologie en tête. Il ne devra agir qu’à partir du moment où son plan d’action pour répondre à la consigne est clair.

Quand il aura terminé son exercice, l’élève devra savoir comment vérifier l’exactitude de ses réponses : comment sait-il que ses réponses sont justes ?

………………………………..
Source : Les devoirs à la maison : Clés pour accompagner sereinement les apprentissages de Ismaïl Sadky et Sophie Guillerm (éditions Chronique Sociale). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Les devoirs à la maison sur Amazon, sur Decitre ou sur Cultura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *