École maternelle : des idées pour modifier certains gestes professionnels en intégrant des éléments de la pédagogie Montessori

École maternelle : des idées pour modifier certains gestes professionnels en intégrant des éléments de la pédagogie Montessori

ecole-maternelle-gestes-professionnels-classe-montessori

Certains gestes professionnels peuvent être modifiés en intégrant la pédagogie Montessori dans la classe. Marguerite Morin en cite quelques exemples dans son livre Je me lance en Montessori : Les clés d’une préparation réussie:

  • pictogrammes à l’entrée de la classe pour marcher et chuchoter,
  • les enfants ne lèvent plus le doigt (sauf en regroupement) mais viennent poser leur main sur l’épaule de l’enseignant pour signifier une demande et patientent en silence jusqu’à la disponibilité de l’enseignant,
  • un enfant est responsable du bâton de pluie et passe dans la classe pour signifier aux autres de terminer leur activité,
  • un enfant est responsable du silence et peut taper un gong quand le niveau sonore augmente (ce signal signifie qu’il faut se remettre à chuchoter)
  • pour aller aux toilettes, l’enfant met un collier qui se trouve à la sortie de la classe (un seul élève sort à la fois et l’enseignant peut voir si l’enfant est revenu en regardant si le collier est à sa place)

Marguerite Morin a choisi de conserver le temps d’accueil traditionnel pour que les enfants aient un sas de partager avec les autres et de jeux libres. Ce temps est court (environ 10 minutes) et c’est l’enfant chargé du bâton de pluie qui donne le signal du rangement. Tous les élèves se retrouvent au coin regroupement pour chanter ou écouter une histoire. Marguerite Morin commence à chanter/ raconter même si tous les enfants ne sont pas encore arrivés afin de laisser à chacun le temps de ranger à son rythme. Le temps de regroupement est suivi d’un temps d’éveil corporel (type gym nordique/ échauffement/ qi gong). Un temps est également dédié à la concentration via l’écoute du tic-tac de l’horloge en silence quelques minutes.

Marguerite Morin estime qu’il est important au début d’une transition d’une classe traditionnelle vers une classe Montessori d’alterner les différents temps d’apprentissage (personnalisé, petits groupes, collectif classe) pour permettre de souffler en retrouvant les gestes professionnels traditionnels. Comme tous les repères changent, les enseignants qui s’engagent dans cette voie ont besoin de rester patients et bienveillants envers eux-mêmes.

…………………………………
Je me lance en Montessori : les clés d’une préparation réussie de Marguerite Morin (éditions ESF Sciences Humaines) est disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet

Commander Je me lance en Montessori : Les clés d’une préparation réussie sur Amazon, sur Decitre, sur Cultura ou sur la Fnac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *