Neurosciences : aider les élèves à comprendre

Neurosciences : aider les élèves à comprendre

aider les élèves à comprendre

Dans leur ouvrage Les neurosciences cognitives dans la classe, Jean-Luc Berthier et ses co-auteurs proposent des pistes pour aider les élèves à mieux comprendre.

1.Vérifier l’attention

Jean-Luc Berthier et ses co-auteurs expliquent que parfois les élèves n’ont pas suffisamment fait attention à la consigne. Le premier réflexe à avoir est de vérifier avec les élèves s’ils ont toujours en tête la consigne et les ressources exploitables pour y répondre. Le cerveau a besoin d’un but clair et conscient de ce qu’il faut faire. On comprend bien que la compréhension est liée à l’attention et à la mémorisation.

Quand un élève est capable de répéter la consigne et le contenu des documents, alors l’attention n’est pas le problème à l’origine du manque de compréhension.

2.Vérifier la compréhension

Jean-Luc Berthier et ses co-auteurs rappellent que la compréhension n’est pas un processus binaire et qu’il est inefficace de demander aux élèves : “As-tu compris ?” car cette question fermée n’ouvre pas de perspective autre que “oui” ou “non”. De même, demander “Qu’est-ce que tu n’as pas compris ?” n’est pas efficace pour améliorer la compréhension car les élèves sont peu capable de dire précisément ce qui leur manque. En disant “je ne comprends pas”, ils expriment qu’ils rencontrent un problème sans pouvoir préciser plus.

La meilleure question est alors : “Qu’as-tu compris ? Où en es-tu de ta compréhension ?” en laissant du temps à l’élève pour qu’il explique ce qu’il a compris avec ses propres mots et qu’il raconte ce qu’il a commencé à élaborer, à mettre en lien.

C’est à partir de ces éléments que l’enseignant pourra identifier les points de blocage :

  • problème de sens d’un mot utilisé inconnu ou polysémique
  • surcharge cognitive
  • mise en lien non pertinente ou fausse avec des informations déjà connue
  • manque de connaissances prérequises (définitions, concepts, règles…)
  • contre sens…

3.(Ré)enseigner les pré-requis

Cela peut paraître du temps perdu mais il est indispensable de revenir sur les prérequis même s’ils sont supposés être maîtrisés parce qu’enseignés les années précédentes.

Pourtant, la non maîtrise des définitions et concepts nécessaires à la tâche en cours empêche la compréhension et la résolution du problème.

Jean-Luc Berthier et ses co-auteurs conseillent de limiter le temps de classe consommé par le ré-enseignement des acquis des niveaux antérieurs, il est possible de les transmettre en mode “classe inversée” et de vérifier leur acquisition par des solutions numériques (Plickers ou Socrative par exemple) dès l’arrivée en cours.

4.Faire expliquer

Les neurosciences cognitives ont montré que la meilleure manière de vérifier la compréhension est de raconter, décrire et expliquer avec ses propres mots personnels. La sagesse populaire nous dit : “Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement”.

Il est possible de proposer des activités telles que :

  • faire présenter par des élèves des petites parties de cours ou des révisions d’un chapitre à un groupe réduit d’élèves ou à la classe
  • pratiquer le tutorat entre pairs
  • construire des cartes mentales personnelles
  • réaliser des petites vidéos explicatives/ des affichages
  • inviter les élèves à s’interroger sur les informations à retenir
  • discussion et tri des informations
  • réalisation d’un exposé/ d’un livre et lecture à un public
  • création de lien entre les informations
  • génération d’émotions positives
  • sollicitation de plusieurs sens (y compris l’odorat)
  • résolution d’énigmes
  • schémas à compléter…

…………………………………………………..

Source : Les neurosciences cognitives dans la classe de Jean-Luc Berthier et collectif (éditions ESF Sciences Humaines). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Les neurosciences cognitives dans la classe sur Amazon, sur Decitre, sur Cultura ou sur la Fnac

Crédit illustration  freepik.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *