technique de révision efficace

Pomodoro : une technique de révision surprenante et efficace

Pomodoro : une technique de révision surprenante et efficace (à tester au collège, au lycée et à l’université)

La technique de révision Pomodoro utilise la propension du cerveau à faire des associations pendant les pauses. Le cerveau a tendance à faire des associations et des liens entre des idées sans que nous y pensions. La technique Pomodoro permet de planifier des séquences de travail pour tirer parti des temps de pause lors des révisions : une technique à tester au collège, au lycée et à l’université

La technique Pomodoro a été inventée par Francesco Cirillo. Pomodoro signifie “tomate” en italien et fait référence au minuteur en forme de tomate utilisé par Cirillo lors de l’invention de sa méthode.

technique mémoriser efficacement
Extrait : Objectif mémoire

 

Dans son livre “Objectif mémoire”, Hélène Weber explique que la technique Pomodoro est utile pour exploiter la propension qu’a notre cerveau à continuer à mettre en lien les informations après une période d’apprentissage. Elle permet également de planifier efficacement des objectifs de travail, ce qui favorise la lutte contre la procrastination.

 

Phase de révision n°1 : planifier la séquence de travail

Quels sont les objectifs de révisions ? Quels cours travailler ? Quels exercices savoir refaire ? Quelles notions maitriser ? Quelles définitions apprendre par coeur ?

Cette étape de planification peut s’étendre sur une période de temps variable (année scolaire, semestre, week-end, après midi…).

Cette phase permet de travailler par compétences à maîtriser et par objectifs.

 

Phase de révision n°2 : décliner les objectifs en tâches de 25 minutes

Cette phase consiste à déterminer plusieurs tâches réalisables en 25 minutes. Ces tâches peuvent être aussi diverses que refaire des exercices, créer une Mind map d’un chapitre, rédiger l’introduction d’une dissertation, apprendre toutes les définitions d’une leçon…

 

technique mémoriser efficacement
Extrait : Objectif mémoire

 

Une phase n°2 efficace passe par le choix et la mise en liste des différentes tâches en fonction du temps à disposition.

 

Phase de révision n°3 : alterner les “Pomodori” et les pauses de 5 minutes

Un minuteur (le Pomodoro) sera réglé sur 25 minutes. Le Time Timer est tout à fait adapté à cet effet.time timer mod

Un minuteur de cuisine de ce type peut aussi très bien faire l’affaire :

 

Une fois le minuteur lancé, la première séance de 25 minutes pourra commencer. L’avantage du Time Timer est de voir le temps restant diminuer et de se rendre compte du temps restant en un coup d’oeil.

Une fois la séance de 25 minutes terminée, une pause s’impose… que la tâche prévue soit finie ou non. Cette pause de 5 minutes permet de passer à autre chose pour profiter des associations d’idées que fait le cerveau sans intention consciente de notre part. Avant d’attaquer cette pause, il est plus efficace de faire un petit bilan (qu’est-ce que j’ai appris ? où j’en suis ? qu’est-ce que j’ai fait ? qu’est-ce qui me reste à faire ?) et de prendre connaissance de la tâche suivante.

Pendant les pauses, on peut par exemple boire un thé, manger un fruit frais ou des fruits à coque, consulter les emails ou les réseaux sociaux… Ces activités font partie prenante de la stratégie d’apprentissage.

Hélène Weber écrit :

Peu importe si vous avez mené à bien la tâche précédente, puisque votre cerveau, en poursuivant son travail de mise en lien spontané, vous amènera à avoir les idées beaucoup plus claires quand vous y reviendrez plus tard.

 

Phase de révision n°4 : prendre le temps de faire un vrai bilan

Après 3 ou 4 pomodori successifs, il est intéressant de faire un bilan pour prendre conscience de ce qui est fait et ce qui reste à faire.

Quelles tâches ont été menées à bien ?

Quels objectifs ont été atteints ?

Quel travail reste à accomplir ?

Quelles incompréhensions ou blocages subsistent ?

Cette étape permet de mieux planifier la prochaine séance de travail et de compter sur le cerveau qui “va continuer à travailler pour nous dans l’intervalle”.

“Vous avez identifié vos lacunes, ce qu’il vous reste à faire et les questions encore en suspens. Votre esprit reste donc en éveil, prêt à faire un lien inédit avec tout ce qui pourra apporter des réponses, des solutions ou des idées nouvelles sur le sujet”, écrit Hélène Weber.

 

La technique Pomodoro est encore plus efficace quand elle est complétée par des réactivations des connaissances ultérieures à l’aide de flash cards. Les flash cards facilitent le processus de réactivation des connaisssances préalablement apprises et comprises.

les flash cards

…………………………………………

Source : Objectif mémoire de Hélène Weber

Commander Objectif mémoire : Au lycée et à l’université, (re)trouvez le goût de travailler avec plaisir et efficacité sur Amazon.

Enregistrer

Leave a Reply

Name *
Email *
Website