2 minutes pour comprendre comment le cerveau apprend des erreurs (neurosciences)

2 minutes pour comprendre comment le cerveau apprend des erreurs (neurosciences)

Dans cette vidéo de Arte, on comprend en quoi l’erreur est partie prenante de l’apprentissage du point de vue des neurosciences cognitives.

On peut retenir deux informations importantes de cette vidéo :

  • Se tromper est indispensable pour apprendre.

Se tromper déclenche une reconfiguration des réseaux neuronaux au moment où on se rend compte qu’on a fait un erreur. Le cerveau a besoin de signaux d’erreur pour corriger ses modèles du monde extérieur.

Lire aussi : Nos erreurs récurrentes : 3 étapes pour inhiber les erreurs qu’on reproduit souvent

 

  • L’activité de restituer des savoirs en se testant permet de mieux les retenir.

Alterner mémorisation et tests améliore la mémorisation à long terme parce que, quand on se teste, on reçoit un feedback et on se rend compte qu’on ne sait pas (alors qu’avec la leçon ou le manuel sous les yeux se crée une “impression de savoir” qui n’est pas vérifiée).

Pour des révisons plus efficaces, lire : Les cartes mémoire : une méthode de révision efficace (suggérée par les sciences cognitives)

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *