5 aides-mémoire pour renforcer la mémorisation des leçons

5 aides-mémoire pour renforcer la mémorisation des leçons

5 aides-mémoire pour renforcer la mémorisation des leçons

Créer des aides-mémoire personnels facilite la mémorisation des leçons. Plus les aides-mémoire sont personnels, plus la mémorisation est efficace est long terme.

Les aides-mémoire peuvent prendre des formes multiples : encodage visuel (ex : transformation de la leçon en schémas ou en images), carte mentale, moyens mnémotechniques, associations d’idées, acronymes, histoires, musique ou chanson (ex : réciter une poésie sur l’air d’une chanson connue et appréciée)…

Ces aides-mémoire agissent comme des déclencheurs de mémoire parce qu’ils sont associés au contenu étudié et servent “d’explorateur de fichiers” dans le cerveau.

Je vous propose 5 exemples d’aides-mémoire pour renforcer la mémorisation des leçons :

1.Créer des visuels/ dessiner les leçons

Pour mieux mémoriser, la reformulation et la transformation sont de précieux alliés. En ce sens, l’usage de l’image et de la main favorise une mémorisation de qualité à long terme.

Source : Aidez votre ado à apprendre: 80 techiques pédagogiques positives en images de Carol Vorderman (éditions Eyrolles)

Par exemple, une représentation visuelle de la circulation sanguine dans le corps humain peut aider les étudiants à se souvenir d’informations détaillées.

2.Faire des associations d’idées

Se servir d’associations d’idées (comme des métaphores) peut aider à renforcer la mémorisation.

Par exemple, le plasma est comme un fleuve, et les différentes cellules sanguines sont des bateaux qui flottent dans le courant.

Source : Aidez votre ado à apprendre: 80 techiques pédagogiques positives en images de Carol Vorderman (éditions Eyrolles)

3.Inventer une histoire

Inventer des histoires à partir des éléments d’une leçon à mémoriser aide à se souvenir à long terme. Plus l’histoire est détaillée et personnelle, plus la mémorisation est efficace. Des éléments de la leçon peuvent devenir des personnages et l’histoire peut être accompagnée de dessins ou bien d’un film mental.

Par exemple, chaque cellule sanguine a un travail important : les globules blancs défendent l’organisme contre les microbes; les globules et les plaquettes flottent dans un liquide appelé  plasma.

4.Créer un acronyme

Un acronyme est un mot inventé expressément pour aider à mémoriser des listes, des mots et des informations. Chaque lettre de l’acronyme représente la première lettre du terme ou de l’expression à mémoriser.

5.Utiliser des parties du corps

Les différentes parties du corps peuvent constituer de bons aides-mémoire.

Par exemple, il est possible de se servir des 5 doigts de la main pour associer une information à chaque doigt.

aides mémoire renforcer la mémorisation des leçons

Source : Aidez votre ado à apprendre: 80 techiques pédagogiques positives en images de Carol Vorderman (éditions Eyrolles)

L’encodage multiple (stimuler plusieurs sens et donc combiner plusieurs sortes d’aides-mémoire). Cette approche permet aux apprenants de mobiliser plusieurs sens (vue, toucher, ouïe, odorat, goût, équilibre..) pour mieux mémoriser une leçon et faciliter la restitution. Il est également possible de se servir de l’environnement (meuble, panneaux de signalisation, jouets…) pour associer des faits ou informations avec les objets d’une pièce.

………………..

Source : Aidez votre ado à apprendre: 80 techiques pédagogiques positives en images de Carol Vorderman (éditions Eyrolles)

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *