3 jeux coopératifs pour favoriser la coopération dans un groupe classe

3 jeux coopératifs pour favoriser la coopération dans un groupe classe

jeux coopératifs classe

Les jeux basés sur l’écoute, la confiance réciproque et l’entraide participent à l’instauration d’un état d’esprit coopératif au sein d’un groupe classe. Ces jeux de coopération peuvent être proposés en élémentaire et en collège.

1.L’alphabet en commun

Matériel : une grande feuille blanche

Les élèves vont créer un acrostiche alphabet : le premier élève va compléter la ligne “A comme…”; le deuxième va compléter la ligne “B comme…” et ainsi de suite jusqu’à Z. Ils pourront illustrer leur ligne ou bien chaque élève illustre la ligne de l’élève suivant.

Il est possible d’imposer un thème comme les animaux ou un thème en lien avec une leçon en cours (en science, en histoire, en géographie ou encore en instruction civique et morale comme le respect ou la solidarité).

2.La chanson de la toile d’araignée

Matériel : une grosse pelote de laine

Les élèves sont assis en cercle. L’enseignant tient la pelote dans sa main et donne le bout à son voisin de droite. Ce premier joueur chante le début d’une chanson connue de tous les élèves en se levant et en déroulant la pelote. Il se dirige vers un autre élève dans le cercle qui doit se lever et prendre à son tour le fil de la pelote. L’enseignant tient donc la pelote et le premier joueur s’assoit à la place du second, tenant un morceau de fil.

Le deuxième joueur chante la suite de la chanson en traversant le cercle puis donne le fil à un autre élève dans le cercle avant de s’assoir à sa place. Cet élève continue la chanson et traverse lui-même le cercle pour donner le fil à un autre joueur. Chaque élève prend ainsi le relais et continue l’histoire.

Au cours du jeu, le chanteur doit enjamber de plus en plus de fils tendus. Le jeu se termine à la fin de la chanson ou alors les élèves enchaînent les chansons jusqu’à déroulement complet de la pelote.

L’enseignant peut proposer de piocher parmi des chansons ou poèmes appris en classe pour cette activités ou bien passer une bande-son pour que les élèves s’en servent pour chanter les paroles.

Avec des élèves plus âgés, on pourrait imaginer que le premier joueur invente le début d’une histoire et chaque élève doit la continuer en inventant une suite.

3.Les puzzles

Matériel : 5 puzzles différents par groupe d’élèves

Les enfants sont répartis par groupe de 5. L’enseignant distribue à chaque groupe une enveloppe avec les pièces de cinq puzzles différents. Les élèves se répartissent les pièces aléatoirement (même nombre de pièces par élève, étalées devant eux face visible). Le but du jeu est de reconstituer les cinq puzzles en respectant trois règles :

  • il est interdit de se parler (il faudra communiquer avec des gestes ou autre sans prononcer un mot)
  • il est interdit de prendre une pièce à un autre joueur (il faut qu’un joueur prenne l’initiative d’en donner une en sa possession)
  • chaque joueur peut donner n’importe laquelle de ses pièces à un autre joueur

………………………………………………..

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *