L’histoire de l’écriture : le quatrième grand récit Montessori (enfants de 6 ans et +)

L’histoire de l’écriture : le quatrième grand récit Montessori (enfants de 6 ans et +)

grand récit montessori écriture

Présentation

grand récit montessori écritureMaria Montessori avait observé qu’à partir de 6 ans, les enfants commencent à se poser des questions existentielles : d’où vient le monde ? D’où viennent les êtres humains ? Pourquoi sont-ils sur Terre ? Pourquoi suis-je sur Terre ?

Elle a imaginé cinq Grands Récits à leur raconter pour répondre à leur questionnement et solliciter leur imagination : l’Univers, la Vie, l’Homme, l’Écriture, les Nombres.

Avec ces récits initiatiques, votre enfant va entrer dans le monde de la connaissance par l’émerveillement, et cette première impulsion va être déterminante pour lui donner confiance dans sa capacité à apprendre et comprendre.

Un conseil : lisez cette histoire à votre enfant, au moins la première fois, avec le ton mystérieux d’un conteur, en créant autour de vous une atmosphère calme et propice à la contemplation… Cette expérience va marquer profondément votre enfant et éveiller sa soif d’apprendre !

A travers les cinq Grands Récits, Maria Montessori voulait faire entrer les enfants dans le monde de la connaissance à travers des histoires qui fascinent, inspirent et instruisent. Ces récits visent à présenter aux enfants de 6 ans et + l’Univers, la Vie, l’apparition des humains, de l’écriture et des nombres. Ces récits sont à prendre comme des éveils à la science et sont destinés à être lus et relus. Ils constituent le cadre et les éléments d’une culture fondamentale.

L’Histoire de l’Écriture est le quatrième Grand Récit selon l’approche conçue par Maria Montessori.

Les premières traces écrites chez les sumériens sont surtout des inventaires et des comptes, mais l’écriture s’est vite développée pour former des récits (Gilgamesh) et des lois (Hammourabi) et communiquer à travers l’espace et le temps.

Alphabets cunéiformes, hiéroglyphes, alphabets phénicien puis grec permettent de transmettre les traditions, unifier les cultures, raconter une histoire commune.

Les autrices : Noémie et Sylvie d’Esclaibes sont toutes deux éducatrices Montessori, directrices d’écoles Montessori, très présentes sur les réseaux sociaux et ont déjà publié de nombreux ouvrages pour faire découvrir l’approche de Maria Montessori au plus grand nombre.

 

Les points forts

Dans ce quatrième grand récit, l’enfant découvre comment est née l’écriture : des dessins pariétaux à l’imprimerie de Gutenberg, en passant par les hiéroglyphes égyptiens, les idéogrammes chinois ou encore le premier alphabet des Phéniciens. Les explications sont suffisamment précises et complètes pour donner une compréhension de l’évolution de l’écriture humaine, aussi bien sur la forme (type de signes/ dessins, premiers alphabets, premiers livres) que sur le fond (pourquoi les humains ont-ils eu besoin de l’écriture ? à quoi a-t-elle servi tout au long de l’évolution humaine ? comment ses usages ont-ils évolué avec les activités humaines ?).

Cette histoire (ainsi que les autres Grands Récits Montessori) doit être lue à voix haute à la manière des contes, avec le ton et une voix captivante, tout en précisant qu’il s’agit d’une histoire vraie. En effet, les grands récits sont fondés à la fois sur la réalité scientifique et historique et sur une certaine forme de poésie.  Ils ne sont pas à présenter comme des leçons mais sont à envisager comme des outils d’éveil.

Chaque double page raconte une étape dans l’évolution de l’écriture, avec une frise chronologique en haut pour se situer dans le temps. L’histoire de l’écriture telle qu’elle est présentée ici commence chez les Sumériens (avec une introduction sur les dessins des grottes) et finit au XX° siècle avec les machines à imprimer industrielles.

grand récit montessori enfant écriture

grands récits montessori histoire de l'écriture

grand récit montessori histoire de l'écriture

Les autrices rappellent que l’écriture a permis aux humains de faire d’immense progrès, en complément avec les nombres et les mathématiques (qui sont l’objet du cinquième grand récit).

 

Des expériences accompagnent ce livre. Elles ne doivent pas interrompre la lecture ni la précéder mais la suivre. En effet, ces expériences visent à rendre les connaissances plus concrètes et donc plus compréhensibles.Par exemple, les enfants sont invités à fabriquer du papyrus ou bien à écrire un idéogramme chinois.

grands récits montessori enfants histoire de l'écriture

……………………………………………..
Les Grands Récits Montessori : L’histoire de l’écriture de Noémie et Sylvie d’Esclaibes  (éditions La Librairie des Ecoles) est disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Les Grands Récits Montessori : L’histoire de l’écriture  sur Amazon, sur Decitre, sur Cultura ou sur la Fnac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *