4 clés pour favoriser la concentration lors des révisions

4 clés pour favoriser la concentration lors des révisions

favoriser la concentration lors des révisions

Il est courant de perdre sa concentration quand on travaille. Si les élèves et étudiants veulent gagner en efficacité, ils ont besoin d’adopter de bonnes habitudes de travail qui favorisent la concentration lors de leurs révisions.

Quatre clés favorisent la concentration lors des révisions :

  • Réduire le désordre dans l’espace de travail

Les espaces de travail désordonnés ne sont pas propices au travail et augmentent le risque de déconcentration. Mieux vaut débarrasser son bureau du fouillis et trouver des systèmes de rangement efficaces.

 

  • Éloigner les distractions

Les distractions potentielles peuvent être de plusieurs ordres :

  • les écrans (smartphone, télé, ordinateur…),
  • les bruits de la maison,
  • les interruptions (par des frères et soeurs qui viennent dans la chambre par exemple).

Ainsi, si un élève travaille sur ordinateur, toute la difficulté réside dans le fait de se retenir d’aller sur Internet. Idem si le smartphone est à portée de main : il est plus que tentant de regarder les notifications régulièrement. Mieux vaut éteindre complètement les appareils électroniques, les placer dans une autre pièce si possible. Il existe également  des applications qui bloquent le téléphone pour travailler (telles que BreakFree ou QualityTime).

Il est également possible de signaler d’une manière ou d’une autre le besoin de calme (par un écriteau sur la porte par exemple) et de mettre un casque anti bruit ou des bouchons d’oreille pour limiter les distractions auditives.

  • Faire des pauses

Il est important de faire des pauses régulièrement afin de maintenir la concentration. Les études en neurosciences ont montré que nous avons un temps limité de concentration. John Medina, auteur des 12 lois du cerveau, affirme que au bout de 10 minutes sur un même sujet et dans une même situation, le niveau d’attention diminue.  Par ailleurs, dans la technique Pomodoro, les tâches sont découpées en plage de 25 minutes.  En Finlande, les élèves ont droit à des pauses de 15 minutes toutes les 45 minutes.

Le plus efficace reste de s’observer afin de déterminer pendant combien de temps on est capable de rester concentré sur le travail en cours. C’est le moment où une pause s’impose :).

 

  • Eviter le multitâches 

Le cerveau humain n’est pas multitâche. Il est conçu pour se focaliser sur une seule chose à la fois ; il traite cette information en lui donnant des formes plus élaborées, en la connectant à des informations similaires, en l’associant à d’autres informations et en consolidant toute cette activité neuronale pour produire des modifications structurelles durables.

Notre cerveau ne peut pas bien fonctionner en mode multitâche (par exemple, lorsque nous lisons un livre tout en envoyant des textos ou lorsque nous surfons sur le Net tout en parlant au téléphone). Quand on essaye de faire deux choses (ou plus) en même temps, chaque tâche sera effectuée de manière moins efficace.

Lorsque nous nous concentrons vraiment, il se passe trois choses dans le cerveau :

– d’abord, la zone cérébrale située juste au-dessus du tronc cérébral sécrète une substance chimique importante, l’acétylcholine, dans l’ensemble du cerveau ;

– ensuite, l’attention soutenue active des circuits spécifiques. Quand les neurones s’activent ensemble, ils se connectent ensemble ;

– enfin, l’acétylcholine qui baigne ces circuits activés travaille de concert avec un autre neuromédiateur libéré localement, le facteur neurotrophique dérivé du cerveau (connu sous le nom de BDNF, d’après l’acception anglaise du terme) pour optimiser l’expression des gènes impliqués dans la production des protéines nécessaires au renforcement des connexions neuronales.

La répartition de l’attention sur plusieurs tâches perturbe continuellement le cerveau et va à l’encontre des conditions nécessaires aux modifications synaptiques permettant l’apprentissage scolaire.

………………………………….
Source :  Aidez votre ado à apprendre: 80 techniques pédagogiques positives en images de Carol Vorderman (éditions Eyrolles)

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *