5 options pour augmenter la durée de rétention des informations dans la mémoire

5 options pour augmenter la durée de rétention des informations dans la mémoire

5 options pour augmenter la durée de rétention des informations

Le cerveau est câblé pour oublier : dès que l’apprentissage intervient, intervient également l’oubli. D’après Murre et Dros (2015), il existe une courbe de l’oubli. En une heure, les élèves oublient plus de la moitié de ce qu’ils ont vu, lu ou entendu. Au bout d’un jour, il se souviendront seulement d’un tiers de ces informations.

courbe de l'oubli dans la mémoire

Source : Vidéo “Make Learning Stickier” par Edutopia

Cependant, il est possible d’augmenter la durée de rétention des informations. Voici 5 options pour faire augmenter la durée de mémorisation des informations  :

1.Les explications orales entre pairs

Quand les élèves expliquent ce qu’ils ont appris à d’autres, les concepts et connaissances vues sont évoqués à nouveau, et donc consolidés dans la mémoire.

2.Réviser. Faire une pause. Réviser à nouveau.

La consolidation des apprentissages à mémoriser passe par le fait d’espacer les révisions et de les réactiver régulièrement tout au long de l’année scolaire.

Une grosse session de révisions (en fin de trimestre) est moins efficace que plusieurs petites sessions tout au long du trimestre avec réaction des différentes notions à maîtriser régulièrement.

3.Des évaluations régulières

Là encore, des petites évaluations fréquentes sont plus efficaces pour la mémorisation à long terme qu’une grosse évaluation. Ces évaluations n’ont pas nécessairement besoin d’être notées. Elles peuvent prendre différentes formes :

  • observation (exemple : est-il nécessaire de faire une évaluation formelle sur la phrase quand on peut se contenter de lire des productions d’élèves et savoir s’ils maîtrisent la construction de la phrase et les règles de ponctuation ?)
  • transformation de la leçon (exemple : transformer une sous partie d’un chapitre en Mind Map ou en Sketchnote)
  • préparation et présentation d’exposés
  • manipulation de matériel…

4.Mélanger les concepts aussi souvent que possible

Il est utile de mélanger les concepts et les types de problème pour améliorer la mémorisation à long terme. Ainsi, il est efficace d’intégrer des opérations posées d’additions et de soustractions dans les exercices d’entraînement à la multiplication posée.

Plus les élèves ont besoin de réfléchir et de faire preuve d’agilité mentale, plus la mémorisation à long terme est efficace.

5.Diversifier les supports d’apprentissage

Plus les supports sont diversifiés (textes, images, schémas, parole, films…) et inter-mêlés (texte + image, texte + schémas…), plus la mémorisation à long terme est efficace.

………………………………………………………………

Source : Vidéo “Make Learning Stickier” par Edutopia

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *