TAkAttAk À la Récré : un jeu de cartes pour contrer le harcèlement scolaire (répliquer aux attaques verbales et moqueries)

TAkAttAk À la Récré : un jeu de cartes pour contrer le harcèlement scolaire (répliquer aux attaques verbales et moqueries)

jeu carte répliquer harcèlement scolaire

Présentation de l’éditeur

jeu cartes se défendre attaques verbales enfantsTAkAttAk À la Récré est un jeu de cartes qui entraine à l’esprit de répartie. Il vous arrive de rester sans voix face à une remarque désagréable d’un copain de classe, un commentaire déplacé du prof ? Vous fulminez sans oser répondre, et c’est seulement le lendemain que vous vous dites : j’aurais dû répondre ça ? Ce jeu est fait pour vous.

Entraînez-vous en famille, entre amis, à la récré. Conservez votre sang-froid et rétorquez sans bafouiller.

Dès 8 ans, de 1 à 10 joueurs

 

Les points forts

Ce jeu de 52 cartes invite les enfants à réfléchir à des manières de répliquer aux attaques verbales et moqueries dont ils peuvent être la cible. Le principe est de piocher une carte sur laquelle est écrite une pique verbale (comme “T’es le chouchou de la prof”, “Tu es nul en sport” ou encore “Ton père, il pue”) puis de répondre avec une réplique dont la nature sera indiquée par la couleur de la carte. Plusieurs natures de répliques sont proposées :

  • jaune pour l’auto dérision (exagérer la moquerie sans se prendre au sérieux);
  • violet pour une pirouette (changer de sujet comme si de rien n’était);
  • rouge pour l‘insolence (répondre du tac au tac par une pique verbale aussi intense);
  • vert pour une question (demander à l’agresseur de préciser sa pensée);
  • bleu pour un compliment  (répondre par un compliment au sujet de l’agresseur).

cartes lutter harcèlement scolaire

Les cartes “piques” abordent des sujets aussi variés que le sexisme (“garçon manqué”/ “tu cours comme une fille”), la pauvreté (“ton père, c’est un chômeur”), le rejet (“va jouer ailleurs, on ne veut pas de toi”), le racisme (“retourne dans ton pays”) ou encore les moqueries au sujet des notes (“petit intello”/ “t’es nulle en maths”). Certaines piques peuvent être particulièrement touchantes (racket, harcèlement scolaire) et il est conseillé de les lire avant de les proposer aux enfants afin d’enlever celles qui pourraient heurter leur sensibilité.

jeu lutter harcèlement scolaire

Pour chaque type de riposte, des exemples sont donnés (exemple pour la moquerie “ça fait 5 ans que tu as le même cartable”, une réplique insolente pourrait être “Je peux toujours en acheter un neuf… mais toi, pas un cerveau !”). Les gros mots sont toutefois interdits et il est conseillé de garder son sang-froid sans pour autant sortir des phrases banales (du type “celui qui dit, c’est celui qui l’est”). L’objectif est de déstabiliser le moqueur et de déjouer l’effet de la moquerie en ne la prenant pas pour soi.

Les exemples sont importants pour bien comprendre le principe de la riposte et il est utile dans un premier temps d’accompagner les enfants dans le jeu pour les aider à formuler des phrases piquantes. L’idée est non seulement de faire comprendre aux enfants qu’ils peuvent désamorcer l’effet des moqueries sur eux mais aussi de discuter de l’impact sur les autres des formules qu’ils prononcent (aussi bien en tant que potentiels moqueurs qu’en tant que défenseurs).

Plusieurs règles du jeu sont proposées selon le nombre de joueurs et le niveau de difficultés. Avec l’entraînement, les enfants pourront prendre confiance en eux, dire ce qu’ils pensent, oser s’affirmer et même développer leur sens de l’humour.

…………………………………

Takattak À la Récré (Si-Trouille éditions) est disponible en librairie, en centre culturel ou sur internet.

Commander Takattak À la Récré sur Amazon ou sur le site de l’éditeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *