Tu es comme tu es : un indispensable dans toutes les bibliothèques  (scolaires et familiales) pour expliquer la bienveillance aux enfants

Tu es comme tu es : un indispensable dans toutes les bibliothèques  (scolaires et familiales) pour expliquer la bienveillance aux enfants

livre-expliquer bienveillance-enfants

Présentation de l’éditeur

livre communication non violente enfantsComment communiquer avec les autres sans leur nuire ? Pompon le lapin est perdu… Est-il grand ou petit ? Méchant ou gentil ? “Tu es comme tu es”, affirment ses parents. Son père lui dit même un secret : “Quand quelqu’un te dit quelque chose sur toi, il révèle toujours quelque chose sur lui. Penses-y avant de répondre !”

Et si, en écoutant les autres avec bienveillance, on apprenait à mieux se connaître ?

L’auteur : Olivier Clerc est spécialiste du développement personnel. Il a notamment découvert et traduit Les quatre accords toltèques de Miguel Ruiz.

 

J’ai aimé

Cet album, qui explique la bienveillance aux enfants (4 ans et+), est une perle, un véritable bijou qui s’adresse aussi aux adultes ! L’histoire met en scène un petit lapin, Pompon, qui va vivre des événements en miroir à plusieurs reprises.

Une première fois, il rencontre une souris qui lui dit qu’il est grand (le rendant très fier) puis un cheval qui lui dit qu’il est petit (le rendant confus). Il demande alors à sa maman s’il est plutôt l’un ou l’autre. La maman fait alors preuve de bienveillance et d’une grande sagesse parce qu’elle lui explique le point de vue de la souris d’un côté et du cheval de l’autre tout en lui faisant un câlin. Elle lui répète : “Tu es comme tu es; à la fois plus grand que certains animaux et plus petits que d’autres” et lui donne quelques exemples de cette dualité qui concerne chaque enfant (il est à la fois son petit garçon trop petit pour faire certaines choses mais aussi son grand garçon assez grand pour faire certaines choses tout seul).

livre expliquer bienveillance enfants

Une deuxième fois, Pompon se rend chez un ami malade pour jouer avec lui mais, en chemin, il se fait traiter de méchant par un autre ami avec lequel il n’a pas le temps de jouer tandis que son ami malade lui dit qu’il est gentil d’être passé le voir. Là encore, Pompon est désorienté : peut-il être gentil et méchant à la fois ? et s’il était réellement méchant ? Le papa prend le temps d’un câlin et lui explique ce qui a poussé le premier a le traiter de “méchant” en raisonnant en termes d’émotions : cet ami était déçu et triste que Pompon ne s’arrête pas jouer avec lui. Son papa le rassure : “Je t’aime comme tu es” et lui dit “Ce que tu dois savoir, d’abord, c’est ce que tu ressens, ce que tu aimes ou n’aimes pas.”. Il invite également son petit garçon à parler de ses propres émotions (“Je suis fâché” plutôt que “Tu es méchant”) et à parler de ses goûts (“Je n’aime pas” plutôt que juger “C’est mauvais”). En effet, si Pompon est en colère contre un ami à ce moment-là, quelqu’un d’autre peut l’aimer très fort et le trouver gentil.

livre apprendre bienveillance enfants

Ainsi, à travers cette histoire, les enfants sont également invités eux-aussi à parler de leurs émotions et de leurs goûts plutôt que juger les autres. Pour les y aider, ce livre leur révèle un secret : “Quand quelqu’un te dit quelque chose sur toi, il te révèle toujours quelque chose sur lui-même en même temps”. Ce secret leur permettra de ne pas céder à la violence, de plutôt prendre une grande inspiration et de deviner ce que l’autre a sur le cœur pour ensuite trouver une solution où tout le monde sera content.

Pour illustrer cette approche, l’album se termine sur une mise en scène des principes simplifiés à hauteur d’enfant de la Communication NonViolente : Pompon mange les trèfles d’une belette qui se fâche alors contre lui et le traite de méchant lapin. Pompon se reconnecte alors aux paroles de ses parents pour stopper ses pensées négatives (pour qui cette belette se prend-elle ? c’est elle la méchante !) et traduit les propos agressifs de la belette en émotions : cette belette doit être contrariée pour me traiter de voleur, elle aurait préféré que je demande la permission avant, moi aussi j’aurais été contrarié si quelqu’un avait mangé ma nourriture, je peux lui proposer de partager avec elle ma propre nourriture pour compenser. C’est ainsi que Pompon se fit une nouvelle amie !

livre sur la bienveillance enfants

On sent dans cet album que l’auteur a été formé en Communication NonViolente et a une grande expérience de la pratique de la bienveillance. Les enfants y comprendront très vite l’intérêt de raisonner en termes d’émotions et surtout comment faire. Un indispensable dans toutes les bibliothèques (scolaires et familiales) !

…………………………………
Tu es comme tu es de Olivier Clerc (éditions Flammarion Jeunesse Père Castor) est disponible en librairie, en médiathèque ou sur internet.

Commander Tu es comme tu es sur Amazon, sur Decitre, sur Cultura ou sur la Fnac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *