Des suggestions pour inviter les enfants à lire et écrire

Des suggestions pour inviter les enfants à lire et écrire

Des suggestions pour inviter les enfants à lire et écrire

Yves Nadon, enseignant et auteur d’albums jeunesse québécois, formule des suggestions pour inviter les enfants à lire et écrire.

Les enfants ont-ils besoin de technologie pour mieux apprendre à lire et écrire ? 

Yves Nadon affirme que l’enseignement de lecture et de l’écriture n’a pas changé quand on a introduit la télé dans les écoles, que rien n’a non plus changé quand on a introduit les ordinateurs et que rien ne changera non plus dans les années à venir malgré l’introduction des tablettes et tableaux blancs interactifs dans les écoles.

On ne contraint pas les bébés à faire de la musculation des jambes ni à pratiquer l’équilibre sur une poutre avant d’apprendre à marcher.

Pourquoi alors contraindre les élèves à connaître toutes les lettres et toutes les variantes orthographiques avant d’apprendre à lire et à écrire ?

Dans sa classe, Yves Nadon fait le pari que les élèves peuvent déjà lire et écrire dès le premier jour du CP avec les connaissances qu’ils ont à disposition. Il les aidera à bâtir de nouvelles connaissances à partir de cette base.

Le rôle de l’enseignant

Selon Yves Nadon, l’enseignant doit être exemplaire. Si des élèves se retrouvent dans une classe avec un enseignant qui :

  • lit devant eux,
  • aime lire,
  • met des livres à leur disposition,

alors cela aura un impact énorme sur ce que ces enfants deviendront comme citoyen.

Les priorités des investissements en éducation sont :

1. dans les livres, pas dans la technologie,

2. dans la formation des enseignants pour offrir aux enfants des enseignants non seulement qui aiment leur métier mais qui sont aussi compétents et qui ont la volonté farouche de transmettre à la fois cet amour et cette compétence.

4 piliers pour faciliter la lecture et l’écriture

Yves Nardon recommande de changer en profondeur la manière dont les enfants sont traités par le système scolaire à travers 4 piliers :

1. Accorder du temps protégé aux enfants

Le temps dédié à l’écriture doit être régulier, quotidien et conséquent. Dans sa classe, les élèves écrivent une heure par jour tous les jours comme le font les “vrais” écrivains.

2. Donner un feedback spécifique

Yves Nardon outille ses élèves avec des manières d’améliorer leurs textes, de les réviser. Il leur pose des questions et met à leur disposition des affiches et des textes exemplaires pour inspiration.

3. Créer une communauté d’écrivains et de lecteurs

Chaque élève a le droit et le pouvoir de s’exprimer. “J’ai une voix et je suis entendu comme tous les autres.”

4. Proposer des mentors

Yves Nardon propose des modèles d’écrivains célèbres à admirer pour provoquer le goût d’être comme eux chez ses élèves.

 

Des outils pour écrire à l’école

Yves Nardon procède beaucoup par affichage dans sa classe et par référence aux grands écrivains. Selon lui, l’enseignement de l’écriture passe par des cours structurés, des méthodes d’écriture et des textes exemplaires pour inspiration.

  • Comment donner son opinion

Écrire son opinion : “Je pense que…”

Articuler différents arguments : “En premier… En outre/ De plus… Finalement/ Enfin…”

Ajouter des détails pour chaque argument

  • Comment planifier les étapes d’écriture

Se donner un objectif (ex : “Donner envie au lecteur”, “donner mon opinion personnelle”)

Bien nommer le sujet et donner une définition

Poser une ou des questions pour attirer l’attention et éveiller l’intérêt (ex : “Rêvez-vous de…? Si oui, alors…”)

Bien définir à qui s’adresse l’écrit

  • Comment convaincre le lecteur

Donner sa propre opinion avec des mots introduisant un avis personnel (ex : “je suis convaincu que… “; “selon moi…”; “je pense que…”)

Donner plusieurs raisons qui sous-tendent les arguments

Ajouter des détails

Faire des comparaisons, donner des exemples, raconter des anecdotes

Nommer les contre arguments (ex: “certaines personnes pensent/ disent que… Je ne suis pas d’accord avec cette idée car…”)

  • Comment rédiger une bonne fin

Rappeler le sujet

Résumer les arguments

Faire réfléchir

Trouver une solution, résoudre le problème

  • Comment réviser son texte

Relire le texte pour vérifier la cohérence (ordre des arguments)

Choisir des mots plus précis

Supprimer les répétitions

Vérifier la ponctuation

 

Les résultats sont encourageants dans la classe de Yves Nardon. Ses élèves sont capables de produire des textes longs, logiques et captivants malgré leur jeune âge. La correction orthographique viendra avec le temps et les répétitions mais Yves Nardon estime avoir gagné son pari : faire aimer la lecture et l’écriture pour toute la vie à ses élèves !

lire et écrire en 2014 production d'élèvre

 

1 réponse

  1. 4 décembre 2016

    […] elle vous plait, vous retrouverez dans l’article certains des visuels utilisés par Yves […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *