Une entrée progressive dans les nombres chez les jeunes enfants avec les jeux (encastrement, poupées gigognes, cubes…)

Une entrée progressive dans les nombres chez les jeunes enfants avec les jeux (encastrement, poupées gigognes, cubes…)

Une entrée progressive dans les nombres chez les jeunes enfants avec les jeux

Tous les jeux qui permettent d’empiler, de mettre dans des boîtes, d’ordonner contribuent à préparer l’entrée des jeunes enfants dans les nombres. En suivant les recommandations de Maria Montessori, il est important de choisir des jeux simples, de couleur neutre pour que l’enfant puisse se concentrer sur la difficulté de l’exercice et non l’objet lui-même. Dans le même état d’esprit, il est important de choisir des jeux qui isolent une seule difficulté à la fois.

En pédagogie Montessori, l’affinage sensoriel prépare progressivement l’entré dans le nombre et passe par un ensemble de 4 matériels :

  • les emboîtements cylindriques,
  • la tour rose,
  • l’escalier marron,
  • les barres sensorielles rouges.

Il est possible d’acheter ce matériel sur des sites spécialisés mais, à la maison comme dans les écoles traditionnelles, il est approprié de s’appuyer sur ces principes à l’aide de jeux du commerce classiques :

  • les encastrements de forme

Ces jeux permettent à l’enfant de repérer et de construire des égalités de formes entre l’encastrement et l’emplacement où cet encastrement prend place.

  • les poupées gigognes

Ces jeux permettent aux jeunes enfants de classer des poupées de formes croissantes, afin qu’elles puissent rentrer dans le bon ordre les unes dans les autres et se ranger toutes dans la plus grosse.

Il faut donc qu’ils apprennent à repérer la plus petite, puis la plus petite parmi celles qui restent etc… Pour les très jeunes enfants, on pourra simplement s’amuser avec eux à les ranger de la plus petite à la plus grande et inversement, sans les ranger les unes dans les autres.

Dans la même famille de jouets, on trouve des cubes ou des cylindres emboîtables, plus simples à manipuler car ils ne se referment pas.

  • les cubes à empiler

Les cubes à empiler participent plus efficacement à l’affinage des sens quand ils sont pleins et fermés (plutôt qu’ouverts). Les enfants sont en effet confrontés à une vraie difficulté lors du choix du cube s’empilant juste au dessus de celui qu’il vient de poser, sans l’aide de l’emboîtement des cubes.

 

Ces jeux qui stimulent les sens préparent l’entrée dans les mathématiques au sens où Maria Montessori l’entendait, à travers la construction de la notion de quantité de manière concrète.

…………………………………………

Source : Compter, fabriquer et utiliser son matériel Montessori de Valérie Maëstre (éditions Mango). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Compter, fabriquer et utiliser son matériel Montessori sur Amazon ou sur Decitre.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *