La relaxation par mouvements oculaires (en cas de nervosité ou après un temps important passé devant un écran)

Les bénéfices de la relaxation par les mouvements oculaires (enfants et ados)

Des exercices de relaxation par mouvements oculaires peuvent aider petits et grands à se détendre nerveusement. Ils sont particulièrement adaptés dans les cas suivants :

  • fixations mentales,
  • moments de colère,
  • humeurs nerveuses,
  • temps important passé devant des écrans.

L’idée est d’apprendre aux enfants dès leur plus jeune âge à être souples avec leurs yeux. Cette capacité leur servira en lecture, quand il s’agira de déplacer leurs yeux le long de la ligne du texte. Isabelle Pailleau et Audrey Akoun écrivent dans La pédagogie positive que l’apprentissage de la lecture demande une “aptitude oculaire fluide (mouvement des yeux de gauche à droite)”. Mais certains enfants sont tellement fatigués, stressés ou ont subi une telle absorption électrique sur un écran lumineux qu’ils n’arrivent pas à effectuer le bon mouvement ou à suivre le rythme de la lecture.

4 exercices de relaxation par mouvements oculaires pour les enfants et adolescents (à partir de 5 ans)

Gilles Diederichs propose un enchaînement d’exercices de mouvements oculaires dans son livre Respiration et mouvements de bien-être pour les enfants et leurs parents. Les enfants et les adolescents peuvent y avoir recours en cas de tension ou après un temps important passé devant un écran.

Au cours de ces exercices, il est important de conserver une tête fixe et un cou détendu. Chaque enfants fait les mouvements à sa vitesse, à son rythme sans forcer.

1. De haut en bas, de gauche à droite

L’enfant commence à lever les yeux au plafond puis à les baisser en direction du sol en passant par le centre de la vision à chaque mouvement.

Ensuite, il regarde à gauche, revient au centre et regarde à droite.

Cet enchaînement peut être répété trois fois.

2. Rotation des yeux

Cet exercice sert à assouplir les mouvements oculaires.

L’enfant effectue une rotation des yeux, trois fois dans le sens des aiguilles d’une montre, puis trois fois dans le sens inverse.

3. Le 8 horizontal

Il s’agit de dessiner un huit horizontal avec les yeux en fixant le mur en face. Pour aider les plus petits, un 8 horizontal (cela devient un signe de l’infini) pourra être tracé sur une feuille accrochée au mur.

L’enfant part du centre de la vision pour aller vers la gauche, puis remonte en haut à gauche, revient au centre, descend à droite, remonte à droite, revient au centre, part en bas à gauche et remonte enfin à gauche avant de revenir au centre.

Dans un deuxième temps, il est recommandé d’effectuer le mouvement inverse : partir du centre vers la droite.

mouvements oculaires temps écrans

4. Le 8 vertical

Le huit est maintenant en position verticale mais le principe reste le même : faire le tour du 8 dans un sens ou l’autre en passant toujours par le centre.

…………………………………………………………………………………

Source :

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *