La méthode des Post It : des idées pour apprendre et s’organiser

La méthode des Post It : des idées pour apprendre et s’organiser

Les Post It peuvent avoir de multiples utilisations pour de nombreux bienfaits.

Le fait de placer des Post It sous forme de Kanban permet de visualiser l’activité, de mieux tenir les échéances et de gagner du temps en termes d’organisation. C’est également un outil de motivation grâce à la visualisation et à la manipulation qui permettent de “sentir” la progression de l’activité.

Le Kanban se présente sous forme de 3 colonnes sur une feuille/ un tableau avec des post its. La première colonne s’intitule A FAIRE, la deuxième EN COURS et la troisième FAIT.

La première colonne contient les tâches à réaliser, qui n’ont donc pas encore été commencées.

La deuxième colonne contient les tâches en cours de réalisation, qui sont donc commencées mais qui n’ont pas été terminées.

La troisième colonne contient toutes les tâches qui ont été réalisées et qui sont maintenant terminées.

Sur les post its seront notées toutes les tâches (par exemple, la révision d’un chapitre dans une matière précise, une dissertation à refaire comme sujet blanc et à auto corriger…).

Au début de la session de révisions, tous les post its seront collés dans la colonne A FAIRE puis, quand une tâche est commencée, le post it est déplacé dans la colonne EN COURS et enfin dans la colonne FAIT quand elle est achevée.

Le Kanban permet de matérialiser et visualiser la progression.

kanban révisions

Les Post It sont utilisables par tous, dés le plus jeune âge dans des utilisations plus larges que le Kanban :

  • des Post It bien en vue (de différentes couleurs selon les priorités et/ou les thèmes) peuvent compléter/ remplacer des cahiers de liaison ou des agendas (par exemple pour passer des informations d’une équipe à une autre en entreprise ou dans le cadre d’intervention à domicile…),
  • pour faciliter la mémorisation d’informations en s’appuyant sur l’inconscient, on peut afficher des Post It dans la maison avec les données difficiles à retenir (ex : les tables de multiplication, des mots invariables…). A force de passer devant, les informations seront assimilées inconsciemment.

………………………………………………………………………………………………………………………………………

Pour aller plus loin :
Mieux s’organiser. : La stratégie du Post-it et du Kanban personnel (Epanouissement) de Pierre Mongin

You may also like...

2 Responses

  1. 21 May 2017
  2. 3 June 2017

    […] morceaux et visualiser les avancées avec une technique visuelle (par exemple, la méthode du Kanban) qui permet de suivre l’état des activités planifiées (à faire, en cours, […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *