15 habitudes de réflexion qui peuvent devenir les composantes du “savoir réfléchir” (par Edward de Bo

15 habitudes de réflexion qui peuvent devenir les composantes du “savoir réfléchir” (par Edward de Bono)

15 habitudes de réflexion savoir réfléchir

Edward de Bono s’est imposé comme le leader mondial de la créativité. Il est le père de la pensée latérale et de la méthode des 6 chapeaux de la réflexion pour prendre des décisions en groupe. Il liste 15 habitudes de réflexion qui pourraient être développées et enseignées à l’école pour former des élèves qui savent réfléchir.

1.La compréhension de l’importance de la perception et de son rôle dans l’élaboration et l’utilisation de structures ou de schémas.

2.Une tendance à rechercher instinctivement des solutions de rechange non seulement lorsque le besoin s’en fait sentir clairement, mais aussi lorsqu’il n’y a pas de choix possible à l’horizon.

3.Le refus d’adopter toute attitude d’arrogance intellectuelle.

4.Le refus d’adopter une attitude négative et la préférence pour l’exclectique plutôt que pour la dialectique; l’attitude négative étant considérée comme une démarche réflexive facile et sans valeur.

5.La volonté de se mettre à l’écoute des autres. l’habitude de faire un PVA (Point de Vue de l’Autre) et d’examiner les bulles de logique d’autrui.

6.L’habitude de faire, dans une discussion, un EDC (Examiner les Deux Côtés) et un ADRAV (Accord, Désaccord, Rien à Voir); l’habitude de clarifier les valeurs de ces discussions.

7.Une vue globale du rôle de l’affectivité, des sentiments et des valeurs morales dans la réflexion – sans oublier de pratiquer la réflexion au niveau de la prise d’information, au niveau perceptif, avant de faire intervenir les émotions.

8.Un parcours rapide et général de la situation avant d’arriver à la conclusion : cela peut vouloir dire la pratique d’un PMI (Plus, Moins, Intéressant), d’un CAF (Considérez Attentivement tous les Facteurs) et d’un C&S (Conséquences et Suites).

9.L’aptitude à prendre des décisions.

10.L’aptitude à se fixer des objectifs finaux ou intermédiaires et à désigner des lignes d’action.

11.L’aptitude à utiliser des idées pour leur dynamisme et également à utiliser consciemment la provocation.

12.Une bonne compréhension de ce qu’est la pensée latérale et une volonté de renouveler les perceptions, même si le succès n’est pas apparent. Un certain courage pour utiliser des techniques comme celle du mot tiré au sort quand on cherche des idées nouvelles.

13.La capacité de se tourner vers une démarche mentale organisée et précise.

14.Aimer l’efficacité et “passer à l’acte”.

15.Reconnaître à la réflexion sa valeur d’outil et bien se situer dans son rôle de personne réfléchissante.

 

Edward de Bono propose dans son livre Réfléchir vite et bien (éditions Eyrolles) de nombreux outils, exemples et activités pour apprendre à réfléchir et raisonner efficacement, à faire preuve de pensée latérale pour générer des idées et prendre des décisions… et mettre en pratique ces 15 habitudes de réflexion au quotidien (décision personnelle ou professionnelle).

……………………………………………………………………………………………………….

Réfléchir vite et bien : organiser sa pensée pour la rendre plus performante de Edward de Bono (éditions Eyrolles) est disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Réfléchir vite et bien : organiser sa pensée pour la rendre plus performante sur Amazon ou sur Decitre.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *