Les classes flexibles : repenser l’organisation de la classe en fonction des besoins des élèves

Les classes flexibles : repenser l’organisation de la classe en fonction des besoins des élèves

Deux enseignantes d’une école primaire québécoise ont complètement transformé le mobilier et l’aménagement de leurs classes afin de permettre plus d’autonomie aux enfants (des tables basses à la place des pupitres, des tabourets et des divans au lieu des chaises traditionnelles). Elles témoignent d’un gain de motivation et d’une baisse du stress chez leurs élèves.

Une vidéo de ICI Québec

Cette classe repensée s’inspire du concept de classe flexible conçue aux Etats Unis dont je parle ici.

Les classes flexibles ont été pensées autour de quelques invariants :

  • disposer d’au moins 3 manières de s’asseoir différentes,
  • utiliser des étagères de livres déplaçables et modulables,
  • installer des coins de travail en groupe (grandes tables rondes ou rectangulaires, mettre plusieurs petits bureaux ensemble…).

Dans les écoles tests aux Etats Unis, les enseignants ont remarqué des changements notables :

  • une amélioration des performances académiques,
  • des enfants plus heureux et plus impliqués dans leur travail,
  • des discussions plus profondes et stimulantes entre enfants.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *