Informer les jeunes sur leurs droits face à la violence et les conséquences des violences sur leur santé

Informer les jeunes sur leurs droits face à la violence et les conséquences des violences sur leur santé

Muriel Salmona est psychiatre spécialisée en psychotraumatologie et victimologie, présidente de l’association Mémoire Traumatique et victimologie.

Sur le site de son assocation memoiretraumatique.org, on peut télécharger plusieurs documents d’informations sur les violences et leurs conséquences sur la santé des jeunes et des femmes.

On y trouve notamment une brochure gratuite à destination des jeunes qui s’intitule INFORMATIONS SUR LES VIOLENCES ET LEURS CONSÉQUENCES SUR LA SANTÉ.

conséquences de la violence sur les jeunes

 

>>> Vous pouvez la télécharger gratuitement à ce lien.

On peut y lire en introduction : “Les violences sont une atteinte à tes droits. Les agressions, les coups, les insultes, les paroles humiliantes, mais également les actes sexuels qu’un adulte ou un autre jeune t’impose alors qu’ils n’ont aucun sens pour toi, que tu n’en veux pas ou que tu ne te sens pas prête, ne sont pas «normaux ». Ce sont des infractions que la loi punit en tant que délits et même en tant que crimes (comme le viol), et qu’une société encore trop injuste et inégalitaire rend possibles.”

Cette brochure pourrait être imprimée et disposée en libre accès dans les écoles, les collèges, les lycées, les salles d’attente de services médicaux (médecins généralistes, dentistes, ophtalmologistes, orthophonistes…) et tous les lieux fréquentés par les jeunes (maisons des jeunes, clubs de sport, médiathèques municipales…).

Bien que cette brochure s’adresse aux jeunes, les adultes pourront également y trouver des informations utiles pour mieux reconnaître les signes à surveiller révélant d’éventuelles violences subies par les enfants et les adolescents.

Cette brochure aborde plusieurs thèmes :

  • comment les jeunes se sentent et en quoi certaines émotions ou conduites sont révélatrices de situations anormales (se sentir paralysé dans certaines situations, se mettre en danger, avoir peur tout le temps, faire des choses sans pouvoir s’en empêcher…)

se-protéger-des-violences jeunes

 

  • la notion de psychotraumatisme : « ces problèmes sont les conséquences normales de situations anormales »

définition-violences jeunes

  • une définition des violences au sens large (verbales, matérielles, psychiques, physiques, sexuelles, bizutage…) afin de savoir si on en est victime

la violence des jeunes

  • la manière dont les violences rendent malades, c’est-à-dire les mécanismes du psychotraumatisme et les conséquences sur la santé physique

informer jeunes violence

  • la responsabilité : « ceux qui commettent des violences sont les seuls responsables de leurs actes. Les violences sexuelles, les violences familiales et les violences dans les relations amoureuses sont les plus dangereuses. »

 

 

  • un message de réassurance : les violences sont anormales, les psychotraumatismes sont des réactions normales à des situations de violences anormales et il est possible d’en traiter les effets et les conséquences grâce à un accompagnement professionnel. Le premier pas est d’en parler afin d’être dirigé vers des personnes compétentes.

 

 

  • la manière dont peuvent être traités les psychotraumatismes (les numéros d’urgence à appeler, les personnes à qui se confier, les lois en cours, les coordonnées des associations spécialisées…)

 

soigner-les-violences jeunes

 

Je vous invite à vous rendre sur le site memoiretraumatique.org afin de prendre connaissance d’autres brochures informatives sur le sujet des violences (faites aux enfants, aux adolescents, aux femmes…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *