INFLUENCEUSE : un court-métrage sur les dérives possibles des réseaux sociaux (harcèlement, isolement, manipulation, marketing trompeur)

INFLUENCEUSE : un court-métrage sur les dérives possibles des réseaux sociaux (harcèlement, isolement, manipulation, marketing trompeur)

Un court-métrage sur les dérives possibles des réseaux sociaux à destination des jeunes

INFLUENCEUSE est un court-métrage de 25 minutes écrit et réalisé par Sandy Lobry. Il peut être visualisé avec les préadolescents et adolescents afin d’engager une discussion autour du fonctionnement des réseaux sociaux, des motivations des influenceurs et influenceuses et des risques pour la santé mentale des jeunes.

 L’histoire : 

Ce court métrage met en scène Lola, une adolescente de 15 ans. Sa mère est décédée, son père travaille beaucoup et sa meilleure amie s’affiche rayonnante avec d’autres amis sur les réseaux sociaux. Comme la période des vacances est propice à l’ennui, Lola passe de plus en plus de temps sur Instagram et se met à rêver devant une influenceuse, Miss Billy. Cette admiration se transforme peu à peu en obsession. Lola veut elle aussi devenir influenceuse et sollicite à plusieurs reprises son idole qui ne prend pas la peine de lui répondre. Fragile psychologiquement, Lola se met en tête de forcer Miss Billy à s’exposer en sa compagnie et à la recommander auprès de ses propres abonnés pour que l’influenceuse en herbe soit propulsée par la star des réseaux. L’expérience se termine très mal pour l’adolescente tandis que Miss Billy arrive à tirer un profit personnel du drame final.

Les points forts : 

J’ai trouvé ce court métrage extrêmement bien réalisé :

  • sur la forme, il est conseillé de regarder le court métrage sur téléphone pour une expérience immersive;

 

  • sur le fond, on y voit les mécanismes vicieux et manipulateurs des réseaux sociaux :
    • seuls les éléments valorisants sont mis en avant (par exemple par la copine de Lola)
    • le harcèlement qui peut s’emballer (quand Lola tourne ses premières vidéos d’influenceuse et subit des moqueries)
    • l’isolement que peut induire la consultation prolongée des réseaux sociaux (Lola ne répond plus aux appels téléphoniques de son père, elle ne voit plus ses amies, elle s’invente une vie et s’imagine pouvoir être amie avec son idole avec laquelle elle n’a pourtant jamais échangé)
    • le caractère superficiel des images publiées et le marketing des influenceurs (à travers la mise en scène permanente de Miss Billy, les surnoms qu’elle donne à sa communauté, la promotion systématique de produits placés, la non prise en compte de la détresse par Miss Billy de Lola qui lui envoie des messages dans lesquels on ressent sa détresse psychologique, la récupération commerciale finale du drame)
    • la perte de repère de Lola qui confond virtuel et réalité au point de séquestrer son idole (spoiler : et au point de se suicider).

Ce court métrage peut être l’occasion d’une discussion riche avec les jeunes au sujet du harcèlement, de l’isolement, de la manipulation marketing ou encore de la mise en scène mensongère présente sur les réseaux sociaux. Les parents non familiers des réseaux sociaux pourront y découvrir le type de contenu auquel les jeunes usagers sont exposés.

-> A visionner sur You Tube : INFLUENCEUSE – Court Métrage

Avec le soutien du centre national du cinéma et de l’image animée.

avec :
Lola: Lauréna Thellier
Miss Billy: Alix Bénézech
Père: Julien Girbig
Manon: Amélie Jegou
Copines Manon: Clara Moati, Axel-Jazz Salmon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *