Recommandations utiles pour protéger des dangers des radiofréquences (smartphones et tablettes)

Les dangers des ondes des smartphones, tablettes  et autres appareils électroniques

protéger des dangers des radiofréquences smartphones et tablettes

Jusqu’à 50% des radiations de nos téléphones portables peuvent être absorbés par le corps et la tête. L’absorption de radiofréquences produit une élévation de température des tissus corporels par effet thermique.

Le DAS (débit d’absorption spécifique) est l’indice qui mesure le niveau de radiofréquences émis par un téléphone portable quand il fonctionne à pleine puissance. L’unité du DAS est le watt par kilogramme.

Dans l’Union Européenne, la limite du DAS est de 2 W/kg pour l’exposition au niveau de la tête et du tronc (et 4 W/kg pour les membres).

Depuis 2011, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a classé les radiofréquences de téléphones mobiles comme « peut-être cancérogènes pour l’homme ». Plus récemment (juillet 2016), l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) a conclu que les ondes ont « des effets possibles sur les fonctions cognitives et le bien-être » des plus jeunes.

Or des problèmes avec la fiabilité des mesures de DAS des téléphones portables ont été pointés à plusieurs reprises. Les seuils maximaux de DAS sont bien respectés mais ces mesures se font alors que l’appareil n’est pas au contact du corps. La législation impose d’effectuer les tests de DAS pour les émissions au niveau de la tête avec un téléphone collé à l’oreille d’un utilisateur mais, pour les radiofréquences émises au niveau du tronc et des membres du corps, les téléphones ne sont pas en contact avec la peau (même si cela se joue à quelques millimètres, les tests ne correspondent pas à un usage réel en situation de communication ou de port du téléphone dans une poche de chemise ou de pantalon).

En juin 2017, l’Agence nationale des fréquences (ANFR) a révélé que la plupart des téléphones mobiles sur le marché français dépassent les limites de rayonnement autorisées quand les mesures de DAS sont réalisées près du corps humain. 9 téléphones sur 10 dépassent le niveau de rayonnement déclaré par le fabricant quand ils sont portés à proximité du corps ou directement en contact avec lui.

Tant qu’ils sont allumés, les téléphones portables émettent des ondes (certains même en mode avion selon les modèles). De la même manière, d’autres appareils domestiques émettent des ondes susceptibles d’avoir des conséquences négatives sur la santé : modem Wifi, tablettes, consoles de jeu, téléphones de maison sans fil, tout appareil se connectant en Bluetooth, assistants virtuels.

Recommandations utiles pour protéger des dangers des radiofréquences (smartphones et tablettes)

Certaines recommandations peuvent être utiles pour protéger des dangers des radiofréquences, à la maison mais aussi à l’école où l’utilisation des smartphones et tablettes est de plus en plus fréquente :

  • limiter le temps passé sur smartphone et tablette;
  • utiliser une oreillette pour passer des appels téléphoniques;
  • éviter de porter le téléphone dans une poche;
  • ne pas dormir avec le téléphone/ la tablette dans la chambre (ou en mode avion);
  • quand c’est possible, envoyer un texto plutôt qu’appeler;
  • à la maison et à l’école, privilégier les téléphones avec fil;
  • dans la mesure du possible, raccorder l’ordinateur par câble au modem (plutôt qu’activer le Wifi);
  • mettre aussi souvent que possible le téléphone en mode avion (au lieu de simplement couper la sonnerie par exemple) ou, a minima, désactiver la 4G, le Wifi et le Bluetooth quand ils sont inutilisés/ inutiles (idem pour les tablettes);
  • quand un enfant joue sur une application locale sur Smartphone ou tablette, désactiver le mode Wifi et/ou 4G et/ou Bluetooth ;
  • au moment d’acheter un téléphone, vérifier le niveau de DAS;
  • désactiver le Wifi du modem systématiquement la nuit ou à partir d’une certaine heure à la maison (certains modems peuvent être programmés en ce sens pour couper le Wifi de telle heure à telle heure) et voir dans quelle mesure il est possible de le faire à l’école.

 

Source EHT-Cell-Phone-Radiation-Infographic

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *