Le yoga du rire : de nombreux atouts pour les enfants (santé, bien être, apprentissage, relations sociales…)

Quels sont les bénéfices du yoga du rire pour les enfants ?

Le rire a des effets positifs sur le corps, le cœur et la tête.

Rire et santé

Le rire peut être considéré comme un médicament car il ouvre la porte à la production d’endorphines, les hormones du bien-être. Le rire participe à :

  • stimuler et renforcer le système immunitaire

Le rire combat la production des hormones de stress et notamment le cortisol. Or le Dr Catherine Gueguen écrit dans “Pour une enfance heureuse“: « la sécrétion prolongée de cortisol peut aussi modifier le métabolisme et l’immunité de l’organisme, entraîner le développement de maladies chroniques, des maladies auto-immunes et avoir des effets redoutables sur le cerveau immature de l’enfant. »

  • soulager la douleur

L’histoire de Norman Cousins démontre que le rire peut atténuer la douleur . Atteint d’une maladie dite incurable, il s’est mis à regarder des films comiques, à lire des histoires drôles, à remodeler son environnement pour qu’il soit le plus gai possible. Il écrit dans un livre témoignage :

Je fis cette merveilleuse découverte, écrira-t-il plus tard, que dix minutes de rire m’assuraient au moins deux heures de sommeil sans douleur.

  • protéger le cœur

Des études scientifiques ont démontré que le visionnement de films comiques provoque la dilatation des vaisseaux sanguins. Or cette dilatation permet une meilleure circulation sanguine et soulage cœur et artères (source : Pourquoi le rire est un médicament ? sur www.santeplusmag.com).

  1. Le rire ouvre la porte à votre propre pharmacie interne qui soigne et permet  la cicatrisation ainsi que le renouvellement cellulaire.
  2. Les hormones du stress font un peu de dommages à votre métabolisme. Le rire diminue la production de cette hormone, tout en augmentant vos cellules immunitaires et vos anticorps qui luttent contre l’infection, vous donnant ainsi une meilleure et plus forte résistance à la maladie.
  3. Le rire accentue vos hormones naturelles du bien-être de votre corps : les  endorphines. Cela crée un sentiment de bien-être et réduit la douleur.
  4. Le rire est bon pour votre cœur, physiquement parlant. Parce que le rire augmente le flux sanguin et augmente le bon fonctionnement  des vaisseaux.

Rire et bien-être

Le rire provoque une décharge d’endorphines, les hormones du bien-être, dans notre corps. L’endorphine a les mêmes pouvoirs que la morphine : au delà de la diminution de la douleur, elles provoquent une sensation de bien-être et de relaxation.

Or nous sommes plus réceptifs quand nous sommes détendus.Ces hormones nous aident donc à nous libérer du stress contribuant à faciliter les échanges entre adultes, entre enfants et entre adultes et enfants.

France Hutchison écrit dans 100 jeux avec Namasté pour la concentration, les émotions et la socialisation des enfants que :

Le simple fait de faire rire les gens peut détendre l’atmosphère, créer des liens positifs.

Rire et apprentissages

Le rire a aussi un rôle à jouer dans les apprentissages, en actionnant plusieurs mécanismes :

  • le rire favoriserait une attitude plus détendue et plus positive vis-à-vis de l’apprentissage,
  • le rire réduirait la peur de l’échec ou de commettre des erreurs,
  • le rire stimulerait la créativité,
  • le rire améliorerait les capacités de mémorisation.

Pour aller plus loin sur les propriétés du rire au service du corps, du coeur et de la tête, je vous encourage à lire cet excellent résumé dont je me suis inspiré (rédigé par trois jeunes lycéennes d’Aubenas dans le cadre de leur TPE, bravo à elles !) : Le rire au service de la médecine.

De l’importance de rire pour les enfants et les adultes qui les accompagnent

Les enfants peuvent rire de 300 à 400 fois par jour. C’est dans la nature même de l’enfant de se laisser aller au rire et de se montrer espiègle.

En revanche, les adultes rient en moyenne seulement 15 fois par jour.

En participant à des jeux du rire, enfants et adultes pourront apprendre à se détendre ensemble, à se laisser aller dans un élan de complicité réciproque, à sa faire confiance sans jugement.

5 jeux du yoga du rire pour enfants et leurs parents

Ces jeux du rire sont extraits du livre 100 jeux avec Namasté  (qui en compte 40 !). L’objectif de l’auteur, France Hutchiston, est de proposer des exercices transposables en classe ou à la maison pour :

  • apprendre à rire sans raison, juste en se regardant et en stimulant la capacité naturelle à rire,
  • favoriser les contacts corporels et les liens sociaux enfants/ enfants ou enfants/ adultes,
  • se relaxer et se détendre,
  • libérer les inhibitions aussi bien des enfants que des adultes,
  • développer une attitude positive envers la vie et les apprentissages.

yoga du rire

1. Rire dos à dos et fesses contre fesses

Deux par deux, enfants et/ou parents se placent dos à dos et fesses contre fesses avant de rire pendant quelques secondes ou minutes.

 2. Rire du cœur et du ciel

Les enfants placent leurs bras en l’air, la tête en arrière et rient en regardant le ciel.

3.  Rire des voyelles

Cet exercice a un effet positif sur le développement du langage des petits ou des enfants qui présentent des difficultés à s’exprimer ou/et en lecture car travailler sur ces types de rire impliquent la création de sons.

Les enfants sont invités à rire en prononçant des sons de voyelles :

– Ha ha ha ha

– Hé hé hé hé

– Hi hi hi hi

– Ho ho ho ho

– Hu hu hu hu

– Hou hou hou

L’idée est que l’adulte imite le type de rire et invitent ensuite les enfants à répéter tous en chœur.

4. Rire graduel

En cercle et en se regardant, les enfants sont invités à rire d’abord lentement et à voix basse puis à intensifier le rire aussi bien en vitesse qu’en son émis jusqu’à un grand rire collectif puis à calmer le rire progressivement.

Le rire graduel peut être répété à plusieurs reprises en demandant aux participants de se rapprocher de plus en plus près les uns des autres et même de se tenir la main.

5. Rire du bâillement

Les enfants étirent leurs bars et miment le bâillement. Ils sont alors invités à rire en bâillant, les bras en l’air.

France Hutchiston écrit que cet exercice est excellent pour oxygéner le cerveau car la bâillement favorise oxygénation du cerveau.

………………………………………………………………………………………..

Le livre  100 jeux avec Namasté pour la concentration, les émotions et la socialisation des enfants regorge d’idées pour aider les enfants à développer leurs capacités d’apprentissage, de concentration, d’empathie et à se sentir mieux.

100 jeux avec Namasté est disponible en médiathèque, chez votre libraire ou sur Internet.

Commander  100 jeux avec Namasté sur Amazon.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *