Utiliser efficacement les derniers jours de révisions

Utiliser efficacement les derniers jours de révisions

5 conseils de dernière minute pour utiliser efficacement les derniers jours de révisions.

Adopter la méthode des petits pas

Dresser un bilan des matières à réviser et commencer par celles :

  • qui réclament le plus de temps, notamment pour comprendre et mémoriser le contenu,
  • qui “paient” le plus : les forts coefficients.

Découper les activités en petits morceaux et visualiser les avancées avec une technique visuelle (par exemple, la méthode du Kanban) qui permet de suivre l’état des activités planifiées (à faire, en cours, faites).

 

Adopter une vision “hélicoptère” plutôt que se perdre dans les détails

Apprendre les structures des chapitres (titres, sous titres, définitions des mots clés) permet d’avoir une structure solide sur laquelle poser les fondations de la réflexion lors de l’épreuve.

Les derniers jours, revoir l’ensemble dans une vision synthétique est le plus efficace : reprendre les structures sous jacentes à chaque chapitre en commençant toujours par se poser des questions pour reconstruire le savoir plutôt que se contenter de lire.

 

Travailler en groupe

Le travail entre pairs est plus efficace que le travail individuel (quelle que soit la matière). La coopération permet une meilleure exploitation des erreurs et une meilleure compréhension des objectifs des apprenants (par confrontation des représentations mentales, par mises en mots des procédures et stratégies, par complémentarité des raisonnements). Grâce à la coopération, chacun enrichit sa façon de penser.

On peut construire des connaissances tout en aidant les autres à construire les leurs. On progresse ensemble grâce à des questions, à des explications, des exemples, des allers-retours entre les compréhensions des uns et des autres

Par ailleurs, quand on sait expliquer un concept, une théorie, un texte historique… à quelqu’un, alors on peut être sûr qu’on sait vraiment !

 

Faire des pauses régulières

Dans le planning horaire des derniers jours, il est vital de s’imposer une pause de 5 minutes toutes les heures (ou 15 à 20 minutes toutes les trois heures)

Pour tenir le choc face à une l’intensité des derniers jours de révisions, on veillera à se donner des respirations : certaines courtes (5 à 20 minutes) comme évoquées plus haut dès qu’on sent qu’on sature. D’autres pauses pourront être plus longues mais mieux vaut éviter les pauses de plus d’une demie journée par semaine dans cette période (et privilégier des activités plutôt calmes).

Ces pauses peuvent être actives (Brain gym, yoga…), méditatives (méditation de pleine conscience, relaxation, respiration…) ou toute autre activité qui permet de “couper” avec l’activité mentale.

Pour gérer le stress et rester concentré, se doter d’outils et de routines peut aider :

routine pour se reconcentrer

Conserver une bonne hygiène de vie

Boire de l’eau en grande quantité (et éviter les boissons sucrées, énergisantes, alcoolisées)

Manger équilibré (éviter la junk food, les aliments trop salés ou trop sucrés)

Penser à bouger (faire du sport, marcher, danser…)

Dormir en quantité suffisante et selon son rythme (se coucher aux premiers signes de fatigue, ne pas veiller trop tard). Le sommeil joue un rôle primordial pour de  bonnes dispositions physiques  mais également pour la consolidation des informations lors du sommeil paradoxal.

You may also like...

1 Response

  1. 5 July 2017

    […] oral passe par une bonne confiance en soi et la confiance en soi est alimentée par une bonne préparation, une bonne maîtrise des sujets et une capacité à utiliser le stress comme une énergie […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *