Trataka : un exercice simple inspiré du yoga pour favoriser la concentration

Trataka : un exercice simple inspiré du yoga pour favoriser la concentration

Trataka _ un exercice simple inspiré du yoga pour favoriser la concentration

Dans la pratique du yoga, le Trataka consiste à fixer intensément et volontairement le regard sur un objet physique. Il est possible de s’inspirer de cette pratique pour favoriser un état de concentration dans le cadre scolaire ou pour les révisions.

En yoga, le Trataka est souvent pratiqué avec une bougie. Mais il est possible de choisir un autre objet de type forme géométrique. Un cercle avec un point au milieu peut être utile et efficace (facilement mobilisable et sans danger pour les plus jeunes). trataka concentration yoga

Mieux vaut toujours utiliser le même objet pour cet type d’exercice de concentration. Avec une bougie, la flamme produit une sorte d’effet hypnotique pour une concentration agréable.

En yoga, la pratique de Trataka permet de réduire les impulsions nerveuses, de ne pas dépenser de l’énergie inutilement (sollicitations des sens, ruminations mentales…) et de se recentrer sur l’intérieur.

La pratique pour la concentration est assez simple :

  • s’asseoir confortablement sur une chaise : pieds à plat, dos droit, coudes sur la table
  • suivre la respiration (sentir l’air entrer dans les narine et soulever la cage thoracique à l’inspiration; sentir la cage thoracique se baisser et l’air sortir par les narines à l’expiration; recommencer trois fois)
  • placer l’objet à 50-60 cm au niveau des yeux (pour le cas d’un cercle avec un point à l’intérieur, placer la feuille en hauteur face à soi)
  • rester aussi immobile que possible
  • porter toute l’attention à l’objet
  • fixer l’objet aussi longtemps que possible sans cligner les yeux (commencer par 30 secondes). Si la vue se brouille, ré-ajuster la vision et suivre le rythme de la respiration tranquillement
  • fermer les yeux : l’image de l’objet (flamme de la bougie ou cercle) devrait persister
  • faire durer cette image mentale le plus longtemps possible. Quand l’image s’efface, l’état mental est favorable à la concentration.

Cet exercice de concentration devient de plus en plus efficace avec de l’entrainement.

 

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *