chiffres-a-toucher-de-balthazar-montessori

Les chiffres à toucher de Balthazar : un livre qui intègre la pédagogie Montessori pour apprendre le nom des chiffres et leur tracé

Les chiffres à toucher de Balthazar : un livre qui intègre la pédagogie Montessori pour apprendre le nom des chiffres et leur tracé

chiffres-a-toucher-de-balthazar-montessoriLes chiffres à toucher de Balthazar de Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier est un livre qui intègre les chiffres rugueux tels que conçus par Maria Montessori. A chaque page, l’enfant pourra suivre le chiffre présenté avec le bout des doigts : il pourra ainsi percevoir et mémoriser le chiffre correspondant à chaque quantité. Les chiffres à toucher de Balthazar est adapté dès 3 ans.

 

Balthazar prépare une potion magique qui le rendra fort en calcul. Pour suivre la recette, il devra mettre dans son chaudron : un lapin, deux oeufs, trois rois, six souris…

Les chiffres sont abordés dans l’ordre croissant jusqu’à 10.  A partir de 3 ans.

 

En quoi Les chiffres à toucher de Balthazar s’inspire de la pédagogie Montessori ?

Il intègre le matériel sensoriel créé par Maria Montessori.

Les chiffres rugueux permettent de percevoir sensoriellement l’écriture chiffrée afin de la mémoriser avec le corps avant de pouvoir la reproduire à l’écrit.

les chiffres à toucher de Balthazar

Il respecte la règle de ne pas mettre en difficulté l’enfant.

Chaque chiffre est présenté sur une double page, de manière progressive et illustrée. Chaque chiffre est écrit en toutes lettres, symbolisé avec les doigts de la main, la quantité est illustrée avec des objets et l’écriture chiffrée est rugueuse.

les chiffres à toucher de Balthazar

Les auteurs proposent une méthodologie pour présenter ce livre à l’enfant.

  • Présentation de la notion à aborder

    • le parent lit la page de gauche en mimant le geste de Balthazar
    • Le parent montre le chiffre de droite et dit : “un”
    • Le parent dit “un lapin” en montrant un doigt
  • Association de la perception sensorielle

    • le parent passe par-dessus le chiffre 1 rugueux dans le sens de la flèche et redit “un”
    • le parent peut refaire le mouvement en y associant le nom du chiffre une nouvelle fois
  • Implication de l’enfant

    • le parent propose à l’enfant de tracer lui-même le chiffre
    • le parent propose à l’enfant de répéter le nom du chiffre
    • le parent propose de répéter geste et nom ensemble. L’enfant va alors percevoir l’écriture chiffrée dans toutes ses dimensions : tactile (via la matière rugueuse), visuelle (via l’écriture sur la double page) et auditive (via la répétition du nom à l’oral).
  • Autonomie de l’enfant dans son apprentissage

    • Une fois que le parent a poursuivi de cette manière sur les deux ou trois pages suivantes,   il peut laisser l’enfant découvrir le livre à son rythme
    • Maria Montessori préconisait d’introduire des notions nouvelles 3 par 3
  • Aide pour la mémoire et l’association

    • un autre jour, le parent peut reprendre le livre à son début avec l’enfant avant d’ajouter trois nouveaux chiffres
  • La mise à disposition du livre de manière accessible

    • Le parent rangera le livre dans un endroit accessible et connu de l’enfant qui pourra le parcourir seul quand il en aura envie.

………………………………………………………………………………………….

Les chiffres à toucher de Balthazar de Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier (éditions Hatier Jeunesse) est disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Les chiffres à toucher de Balthazar sur Amazon. 

 

Les chiffres à toucher de Balthazar fait partie de la collection “Aide moi à faire tout seul”. Tous les livres de cette collection intègrent la pédagogie Montessori en appliquant deux principes fondamentaux :

  • l’enfant manipule pour comprendre, il “fait”
  • l’adulte aide l’enfant à faire seul.