heure-des-genies

Un concept pour la classe : l’heure des génies (cultiver la curiosité et stimuler l’esprit d’initiative à l’école)

Un concept pour la classe : l’heure des génies (cultiver la curiosité et stimuler l’esprit d’initiative à l’école)

L’heure des génies est un temps réservé en classe chaque semaine pour réaliser un projet sur un sujet qui passionne les élèves. Ce type d’initiative a de nombreux atouts :

  • inviter les enfants à réfléchir à leurs passions, à leurs intérêts (on est à la confluence de la philosophie, de la science, des arts, du sport, de la technologie…)
  • se questionner et mieux se connaître :
    • qu’est-ce que j’aime ?
    • qu’est-ce qui m’intéresse ?
    • sur quels sujets j’ai envie d’en savoir plus ?
    • qu’est-ce que je veux apprendre ?
  • s’investir complètement, donner du sens et (re)trouver de la motivation
  • raisonner en mode projet (s’organiser, trouver des ressources, demander de l’aide appropriée, trier des informations, les mettre en forme, choisir le support le mieux adapté, créer des questionnaires et les administrer…)
  • travailler les compétences “fondamentales” de manière transversale (lire, écrire, résoudre des problèmes…)
  • réinvestir les apprentissages dans un projet plus global

Les ressources sur cette initiative sont nombreuses en anglais (par exemple ici ou ici). Les enfants qui ont pu bénéficier de cette “heure du génie” ont réalisé des projets aussi variés qu’un mini film en stop motion avec des Lego, l’écriture et la mise en page d’un livre, la réalisation d’un vêtement en tricot, une recette difficile ou encore le démontage d’un ordinateur pour comprendre le fonctionnement des micro-processeurs.

l'heure du génie en classe

L’heure des génie ne consiste pas à “juste” surfer sur internet, cliquer, discuter et jouer. C’est beaucoup plus que cela : inventer, concevoir, créer, construire, partager.

Ce concept a été pensé pour une application en classe mais je trouve qu’on peut tout à fait le transposer de manière moins formelle à la maison ou dans le cadre de l’Instruction en Famille.

Une enseignante canadienne (Brigitte Léonard) a décidé de mettre en place cette “heure du génie” dans sa classe et en décrit le processus de manière détaillée dans cet article :

Libérer les esprits avec L’heure des Génies

Enregistrer

Enregistrer

jeu-sens-observation

Un petit jeu pour développer le sens de l’observation, la curiosité, la créativité et la pensée divergente des enfants

Un petit jeu pour développer le sens de l’observation, la curiosité, la créativité et la pensée divergente des enfants

apprendre-a-observer-creativite

 

Il y a un jeu que j’aime beaucoup pratiquer avec les enfants que j’accompagne. Il est extrait du livre Génie toi-même de Philippe Brasseur (éditions Casterman).

Philippe Brasseur raconte que de nombreuses découvertes scientifiques sont nées de l’observation : quelqu’un a vu quelque chose à laquelle personne n’avait fait attention avant lui.

Sur ce principe, il propose le jeu des “chasseurs visuels” à partir de cette grille :

jeu-sens-observation

Ce jeu se joue avec un dé. Avec mes élèves, nous lançons le dé à tour de rôle. Il faut alors trouver autour de nous une chose qui contient entre une et six (selon le résultat du dé) des caractéristiques citées dans la grille ci-dessus. Nous aimons aussi inventer de nouvelles caractéristiques (joli, utile, a servi aujourd’hui, sent mauvais, a la forme d’un quadrilatère… on en profite pour travailler le vocabulaire !).

En général, les enfants aiment autant trouver les objets que chercher à me “coller” avec des caractéristiques improbables : trouver quelque chose qui contient 10 lettres, qui est fabriqué à Taïwan et qui sent mauvais par exemple.

Je me souviens d’une fois où je devais trouver quelque chose de noir et blanc + joli + qui sent bon + lourd. J’ai alors bricolé à partir d’un bracelet noir et lourd auquel j’ai noué une ceinture blanche que j’avais parfumée : j’avais finalement mon objet qui correspondait à tous les critères. J’en ai profité pour montrer à mon élève que la créativité, c’est aussi inventer à partir d’idées qu’on rassemble.

 

J’aime ce jeu car il développe la curiosité, le sens de l’observation, la pensée divergente et la créativité.

 

C’est aussi l’occasion d’un moment de complicité et de rires avec les enfants : on réfléchit; on se lève pour regarder, pour fouiller; on propose (parfois en sachant très bien que ça ne passe pas… mais sait-on jamais ! ); on se creuse la tête; on manipule; on explose de joie quand on trouve !

A partir de 7/8 ans.

……………………………………………………………………………………………………

Génie toi-même est disponible chez votre libraire, dans votre médiathèque ou sur Internet. Génie toi-même !

 

 

 

Enregistrer