architecture école maternelle

L’architecture d’une école maternelle repensée pour répondre aux dispositions naturelles des enfants

L’architecture d’une école maternelle repensée pour répondre aux dispositions naturelles des enfants

Les idéaux qui ont guidé la conception de cette école :

  • Les enfants ont besoin de mouvement

Cette maternelle de Tokyo a été conçue pour laisser les enfants libres de leurs mouvements et de leurs expériences. Les enfants parcourent en moyenne 4 000 mètres par jour, à force de courir sur le toit ou dans la cour.

architecture école maternelle

Un enfant a même parcouru 6 000 mètre en moins d’une demie heure dans cette école !

L’architecte de cette maternelle ovale avait cette idée en tête : l’architecture est capable de changer le monde et la vie des gens. Cette maternelle est une tentative de changer la vie des enfants.

  • Les enfants sont supposés être dehors

Le toit est ovale et aussi bas que possible pour que tout le monde puisse se voir et communiquer, qu’ils soient dans la cour en bas ou sur le toit en haut.

Chaque classe a une lucarne qui fait office de puits de lumière, un lavabo à hauteur des enfants, des endroits où se cacher et grimper, un arbre qui pousse et étend ses branches à travers le toit.

découvrir école maternelle

 

Les arbres traversent le toit et les enfants peuvent escalader les branches quand ils sont sur le toit. arbre dans école maternelle

Il n’y a aucune frontière entre les différentes classes ni entre le dedans et le dehors. architecture maternelle

  • Les enfants ont besoin d’une dose de prise de risque

Une annexe de l’école a été conçue de manière à laisser les enfants prendre des risques. Cette annexe comprend 7 étages sur 5 mètres de hauteur : les plafonds sont très bas et il y a peu de gardes fous.

L’architecte estime que les enfants ont besoin de faire des expériences motrices, de tomber, de se faire mal. Face aux difficultés, les enfants apprennent à s’entre aider.

s'entre aider école maternelle