Pour en finir avec le bachotage

Pour en finir avec le bachotage

Pour en finir avec le bachotage

Le bachotage est autant prisé par les étudiants que déconseillé par les enseignants ! Les sciences cognitives ont montré qu’il faut apprendre progressivement et régulièrement, en se réservant des périodes de repos (apprentissage appelé “distribué”) et en privilégiant un temps de sommeil entre les phases de révisions. En effet, l’oubli intervient dès que les connaissances apprises ne sont plus répétées.

C’est donc justement l’inverse du bachotage qui assure une mémorisation efficace à long terme ! 

Alain Lieury, professeur émérite de psychologie cognitive à l’université Rennes 2, donne plusieurs conseils pour éviter le bachotage et mémoriser à long terme :

  • les images (faire des schémas, illustrer avec des images faites à la main et signifiantes pour soi) sont plus sont résistantes à long terme que les paroles et les mots écrits

 

  • la signification pour soi (reformuler avec ses propres mots plutôt qu’apprendre des mots et définitions par coeur) est fondamentale pour la récupération

 

  • limiter la quantité de connaissances apprises en une seule session

 

  • répéter souvent les informations apprises (il n’y a pas de loi universelle pour déterminer à quels délais “rafraîchir” la mémoire car cela dépend de nombreux paramètres mais l’important est une fréquence régulière et un nombre minimum de 6 fois pour chaque notion)

 

  • s’auto tester sans support sous les yeux avant de s’auto corriger avec la leçon sous les yeux

 

 

  • avoir une bonne hygiène de vie (sommeil, nutrition, techniques efficaces de gestion du stress)

…………………………………………………………………………

Source : Mémoire d’éléphant  : vrais trucs et fausses astuces de Alain Lieury (éditions Dunod)

You may also like...

1 Response

  1. Gaelle says:

    Merci pour ce rappel alors que les révisions pour les examens blancs approchent ! La répétition espacée est la clé pour se souvenir d’un grand nombre d’informations mais ça demande de la discipline 😉 !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *