outils-pour-motiver-les-enfants

6 outils pour motiver les enfants par la mise en place d’un cadre bienveillant

6 outils pour motiver les enfants par la mise en place d’un cadre bienveillant

Dans le livre “Je crois en toi”, Ostiane Mathon, ex enseignante et consultante en pédagogie, propose des outils pour instaurer un cadre bienveillant et motivant en classe. Ces idées sont également applicables à la maison pour créer une atmosphère encourageante et valorisante.

Valoriser n’est pas tromper, flatter ou être gentil. Il s’agit plutôt de faire transpirer cette intime conviction que chaque enfant est un trésor pour l’humanité et qu’il nous revient de le lui révéler.

 

1. Les trois tamis de la communication

Les trois tamis de la communication sont attribués à Socrate. Passer nos remarques, nos demandes ou nos conseils au travers de ces tamis peut nous aider à adopter un langage valorisant et non violent. Les enfants pourront également adopter ces trois tamis afin d’assurer des échanges constructifs entre eux et avec les adultes.

Ce que je vais dire est-il vrai, bon et utile ?

  • Le tamis de la vérité : est-ce que je suis sûr(e) que ce que j’ai à dire est vrai ? mes remarques s’appuient-elles sur des faits observables, objectifs ? ces faits correspondent-ils à quelque chose qui pourrait être filmé par une caméra ?
  • Le tamis de la bonté : est-ce que ce que je vais dire est bon ?est-ce que mes paroles vont juger la personne ?
  • Le tamis de l’utilité : est-ce que je propose des pistes d’amélioration concrètes et réalistes ?

Pour aborder le principe des trois tamis de la communication avec ma fille (6 ans), j’ai utilisé cette histoire extraite du livre “Histoires pour vivre heureux” (éditions Bayard Jeunesse).

trois tamis de la communication
Extrait : Histoires pour vivre heureux

2. L’auto-louange

Ostiane Mathon écrit : “‘l’enjeu de l’auto-louange est de célébrer haut et fort, dans un style résolument empathique, poétique et symbolique, ce que chacun porte de merveilleux en lui afin de l’offrir en partage au reste de la communauté, non pas dans l’esprit d’une autopromotion de soi mais dans l’idée de s’envisager comme un trésor de plus offert à l’humanité”.

L’auto louange est une tradition orale venue d’Afrique qui invite à parler de soi de manière vraie en utilisant “je” : c’est l’expression authentique de qui je suis.

auto louanges enfants
Extrait : Je crois en toi – Editions Le Souffle d’Or

3. Le mur des citations inspirantes

Ostiane Mathon parle de “mur des adages” comme espace de pensée et de parole. Elle donne quelques exemples qu’elle a utilisés avec ses classes :

Un homme vraiment sage est celui qui sait jouir de tous les petits bonheurs qu’il rencontre. – Alphonse Karr

Ne dites pas que le problème est difficile. S’il n’était pas difficile, ce ne serait pas un problème. – Marcel Proust

Si tu aimes la vie, elle t’aimera en retour.

J’aime également les citations autour de l’échec ou de la créativité. Je vous en propose dans ces deux articles :

20 phrases pour surmonter la peur de l'échec

créativité citations

4. Le jeu du veilleur bienfaisant invisible

Au début d’une période déterminée (semaine par exemple), tous les enfants reçoivent une enveloppe mystère différente qui contient le nom d’un autre enfant sur lequel ils sont chargés de veiller. Ce jeu part du principe que tous les enfants sont capables de faire preuve d’altruisme et d’empathie à partir du moment où l’environnement le leur permet.

Le but du jeu est d’être à la fois suffisamment discret dans les bonnes actions, dans les encouragements, dans les sollicitudes pour ne pas être démasqué et suffisamment présent pour être un ange gardien efficace.

Ostiane Mathon conseille de débriefer en fin de période pour connaître le retour des enfants : Selon toi, qui était ton veilleur bienfaisant ? Comment vous y êtes vous pris pour rester invisible ? Qu’avez-vous ressenti au cours de cette période ?

 

5. Les piliers du vivre ensemble

Ostiane Mathon propose de construire collectivement et démocratiquement les 7 sept piliers du vivre ensemble qui définiront les valeurs du groupe.

Ces 7 piliers peuvent prendre la forme de 7 mots clés qui fonderont la charte et le cadre de la vie collective, assurant la protection et l’inclusion de chacun des membres.

Un travail philosophique et artistique pourra être réalisé autour des ces 7 piliers afin de les comprendre, de les intégrer et de les incarner. Ostiane Mathon donne l’exemple d’acrostiches qu’elle a réalisés avec ses classes, exposés sur les murs de l’école :

piliers vivre ensemble
Extrait : Je crois en toi – Editions Le Souffle d’Or

 

6. La chaise aux mots cadeaux (ou douche chaude)

Un enfant est invité à se retourner ou à s’asseoir sur une chaise au centre de la pièce. C’est “l’enfant cadeau” qui s’assoit sur la “chaise aux mots doux” et qui ferme les yeux.

Le groupe d’enfants est invité à faire le silence et, à un signal gestuel, chaque enfant dépose anonymement un message positif au creux de l’oreille de “l’enfant cadeau”. Les messages positifs peuvent être un mot gentil, une qualité, un encouragement, un remerciement…

Une fois que “l’enfant cadeau” a reçu tous les messages positifs, il est invité à garder tous ces mots doux dans son coeur avant d’ouvrir les yeux.

Ostiane Mathon écrit :

Ces mots-doux offerts dans le plus grand secret présentent le double avantage de faire autant de bien à celui qui les prononce qu’à celui qui les reçoit.

 

……………………………………………………

Source : Je crois en toi ! : pourquoi et comment valoriser les enfants (Maria Basque, Karine Le Goaziou, Isabelle de Lisle, Ostiane Mathon)
Commander Je crois en toi ! : Pourquoi et comment valoriser les enfants sur Amazon.

Un condensé de réflexions bienveillantes, d’idées et d’outils pratiques, proposées par des enseignantes expérimentées qui ont foi en la nature humaine. Un ouvrage que je recommande à tous les parents, les enseignants et les éducateurs.

Enregistrer

Enregistrer

Leave a Reply

Name *
Email *
Website