Les bienfaits du jeu d’échecs pour les enfants : résolution de problèmes, mémoire, concentration

Les bienfaits du jeu d’échecs pour les enfants : résolution de problèmes, mémoire, concentration

Un article inspiré par l’équipe du blog apprendre-les-echecs-24h.com, composée du 4ème joueur français, d’un entraîneur de l’équipe de France, d’un docteur en mathématiques et d’un coach.

Les résultats des études sur le jeu d’échecs sont spectaculaires. En particulier, il a été montré que les enfants ayant suivi des cours d’échecs pendant deux ans augmentent :

  • leur capacité de concentration de 50%,
  • leur capacité de mémorisation de 22%,
  • leur capacité de résolution de problèmes de 32% par rapport aux autres enfants.

Jeu d’échecs et capacité à résoudre un problème 

Parce qu’un problème d’échecs s’aborde comme un problème de mathématiques : il faut analyser les données et structurer sa pensée pour élaborer un plan d’action. « Observationanalysehypothèsesvérificationplanificationprobabilité et calcul des variantesanalyse des conséquences – toute la chaîne méthodologique est présente dans ce jeu. »

De plus, par son aspect ludique, le jeu d’échecs met tous les enfants sur un même plan d’égalité. Qu’un enfant soit en situation de handicap, en difficulté scolaire ou simplement pense ne pas être capable de réussir en mathématiques, il va développer beaucoup de compétences sans même y penser. Voilà un bel outil pour atténuer les inégalités scolaires !

Jeu d’échecs et mémoire 

Rappelons que la mémoire a un rôle très important : recevoir les informations du monde extérieur, les traiter, les classer et donner éventuellement une réponse. Elle est reliée à tout le corps humain, car elle reçoit des informations de tout ordre (olfactif, visuel, tactile, auditif) (J. Tardiff, Pour un enseignement stratégique)

Les deux types de mémoires

Toute information arrive dans une première composante de la mémoire : la mémoire de travail appelée aussi mémoire à court terme puisque ces informations ne resteraient qu’une dizaine de secondes dans celles-ci. Enfin, les informations arrivent dans la deuxième composante de la mémoire : la mémoire à long terme. Pour apporter une réponse, la mémoire de travail reçoit deux types d’informations :

  • les informations reçues par le corps et
  • les informations données par la mémoire à long terme.

La mémoire de travail peut être considérée comme étant la partie consciente du cerveau.

Comment améliorer sa mémoire de travail ?

On a donc compris que la mémoire de travail est très importante mais concrètement comment faire pour l’améliorer ? En fait, plus on la fait fonctionner, plus on l’améliore. Beaucoup de livres existent pour cela. Ceux-ci propose souvent de petits exercices sur les chiffres : retenir une suite de chiffres dans l’ordre, c’est utiliser sa mémoire à long terme. Mais redonner la même suite dans le désordre, c’est utiliser en plus, sa mémoire de travail ! La lecture est également très recommandée puisque pour faire aller vingt-quatre lettres aux sons différents ensemble, on doit utiliser sa mémoire de travail.

Les effets du jeu d’échecs sur la mémoire

Et c’est là qu’intervient le jeu d’échecs ! Lui aussi améliore la mémoire de travail. En effet, il faut faire jouer ensemble 16 pièces et pions aux mouvements différents. De plus, si on apprend à jouer aux échecs, on arrive à organiser le jeu grâce à différents concepts. Là encore, savoir quel concept utiliser dans quelle situation fait fonctionner la mémoire de travail.

Comment apprendre à jouer aux échecs ?

Les échecs sont un des rares sports où les enfants peuvent rivaliser très vite avec les adultes. Ainsi, il n’est pas rare de voir des enfants très jeunes jouer contre des grands-parents lors des tournois. Chaque parent peut très facilement apprendre aux enfants à jouer aux échecs à partir de quatre ans et très vite proposer à leurs enfants de résoudre des petits problèmes ludiques. Les enfants adorent chercher des échecs et mats !

La première chose à faire est d’apprendre soi-même les règles du jeu d’échecs. Pour cela, l’équipe de apprendre-les-echecs-24h.com offre une vidéo gratuite d’apprentissage. Vous pouvez vous inscrire sur http://www.apprendre-les-echecs-24h.com pour l’obtenir.

L’équipe du site apprendre-les-echecs-24h.com a tenu compte de l’expérience de ses membres en tant que joueurs d’échecs, entraîneurs d’échecs pour les jeunes et enfin parents, pour construire un programme d’entraînement alternant vidéos courtes et fiches d’exercices soigneusement corrigées. Vous y trouverez également d’autres jeux pour apprendre aux enfants à jouer aux échecs.

D’autres ressources pour apprendre à jouer aux échecs

Pour les plus jeunes (3/7 ans)

Chessquito Kokeshi : un jeu de société pour apprendre le déplacement des pièces. Les personnages Kokeshi séduisent tous les jeunes publics : un bon moyen de s’initier au plus formidable des jeux de stratégie. Les ravissantes pièces en bois, peintes à la main avec des couleurs chatoyantes, pourront ensuite décorer une étagère de chambre d’enfant. Idéal pour développer le sens de l’anticipation chez l’enfant. Dès 3 ans. 

Pour les plus âgés et les ados

Initiation aux échecs de MB : des petites situations des plus simples aux plus complexes pour comprendre les déplacements et coups de chaque pièce. Testé et approuvé ! A partir de 8 ans.initiation aux échecs

You may also like...

1 Response

  1. Guenot says:

    Bonjour, je vous invite à consulter cet article sur ses bienfaits des jeux pour les enfants http://www.profscanner.fr/2017/05/15/difficultes-scolaires-solution-labacus/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *