8 jeux pour rendre la grammaire vivante

8 jeux pour rendre la grammaire vivante

8 jeux pour rendre la grammaire vivante

1.Dire des phrases ou raconter une histoire  en remplaçant tous les noms par le mot “truc” sans en avertir les enfants. Échanger avec les enfants sur le type de mots remplacés par “truc”, chercher des exemples de mots remplacés par “truc” et réfléchir à quoi ces mots servent. Cet exercice peut être réalisé avec toutes les natures des mots (adjectifs, verbes, adverbes, prépositions…).

2.Dire des phrases ou raconter une histoire sans verbe sans en avertir les enfants. Échanger avec les enfants sur le sens du texte, sur ce qui manque pour accéder au sens, réfléchir sur des exemples de mots qui pourraient venir donner du sens au texte. Conclure sur le type de mots absents. Là encore, Cet exercice peut être réalisé avec toutes les natures des mots (adjectifs, noms, adverbes, prépositions…).

3. Demander à l’enfant de chercher tous les mots pouvant servir à le décrire (exemples : petit, grande, blond, brune, française, italien, lyonnaise, sportive, gentil…). Il s’agit de faire sentir aux enfants ce que peut être un adjectif qualificatif.

4.Remplacer les adjectifs par des gestes dans des phrases du quotidien (ex : à table -> “c’est vraiment – mimer délicieux -“/ à l’école -> “j’ai besoin d’une – mimer grande – règle”)

5.Classer des mots écrits sur des étiquettes selon leur nature (des étiquettes à placer dans des colonnes dont les intitulés correspondent aux natures étudiées ou dans une boîte à casier, chaque casier correspondant à une nature).

6.Réécrire une histoire en changeant tous les adjectifs pour changer le sens de l’histoire (soit des adjectifs au sens inverse, soit des adjectifs qui amplifient ou minimisent les adjectifs de base).

7.Réécrire une histoire en changeant tous les verbes pour changer le sens de l’histoire (soit des verbes au sens inverse, soit des verbes qui amplifient ou minimisent les actions).

8.Ecrire un verbe sur une étiquette, demander à l’enfant de le lire et d’effectuer l’action demandée. Après plusieurs actions, faire réfléchir sur leur point commun et conclure sur la nature de ces mots (les verbes).

………………………………………………………………………

Source : Lire et écrire: Apprendre avec les pédagogies alternatives. Le meilleur des méthodes Montessori, Freinet, Decroly, Holt … de Anne Cécile Pigache et Madeleine Deny (éditions Eyrolles)

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *