jeu-boite-a-chaussures-developper-attention-enfants

Le jeu de la boîte à chaussures pour développer l’attention et apprendre à poser des questions ouvertes

Le jeu de la boîte à chaussures pour développer l’attention et apprendre à poser des questions ouvertes

Le jeu de la boîte à chaussures est un jeu auquel on pourra jouer avec des enfants de 4 à 7 ans (idéal en classe de moyenne et grande sections lors de rituels matinaux par exemple).

Matériel :

  • une boîte à chaussures bien fermée avec un élastique
  • des éléments de la vie courante (ampoule, crayon, rouleau de Scotch, petite bouteille, vis, boutons, téléphone…)

le jeu de la boîte à chaussures et questions ouvertes

Déroulement :

1. Vous cachez un objet dans la boîte à chaussures. Vous pouvez commencer par cacher des objets facilement reconnaissables (comme une balle car elle roule et le bruit est identifiable pour les enfants).

le jeu de la boîte à chaussures et questions ouvertes

2. Vous annoncez aux enfants que vous avez caché un objet dedans et qu’ils devront le deviner en vous posant des questions. Si les enfants sont jeunes (moins de 5 ans) ou si c’est la première fois que vous jouez, vous pouvez préciser d’où est tiré cet objet (du salon, de la salle de bain, de leurs jouets, de la salle de classe…).

3. Faites passer la boîte à chaussures parmi tous les enfants qui joueront au jeu de la boîte à chaussures. Mettez-les bien en garde : personne ne regarde à l’intérieur de la boîte mais ils peuvent secouer la boîte pour entendre le bruit que fait l’objet et avoir une idée de son poids.

4. Vous avez deux possibilités ensuite :

    • soit vous laissez les enfants vous poser des questions spontanément (cela fonctionne bien au delà de 5 ans ),
    • soit vous donnez des exemples de questions pour qu’ils les reprennent (par exemple , à quoi ça sert ? en quelle matière est-ce ?).

Normalement, les enfants devraient commencer par poser des questions fermées (dont la réponse est oui ou non) et proposer des noms d’objets directement :

      • est-ce que c’est fragile ?
      • est-ce que ça sert à écrire ?
      • est-ce que c’est un taille-crayon/ un bonbon/ une balle… ?

5. Amenez doucement les enfants à vous poser plutôt des questions ouvertes en leur précisant que vous ne répondrez pas aux questions qui demandent pour réponse oui ou non.
Expliquez-leur que les questions ouvertes leur permettront de collecter plus de réponses. Donnez-leur des exemples :

      • de quelle couleur est cet objet ? au lieu de Est-ce vert/ rouge/ jaune… ?
      • qui s’en sert ? ou quand s’en sert-on ? au lieu de Est-ce qu’on s’en sert dans la classe/ à table… ?
      • à quoi ça sert ? au lieu de Est-ce que ça sert à jouer/ manger/ travailler… ?

Compétences travaillées

Ce jeu va permettre de :

  • Travailler la découverte du monde

Les enfants devront faire des déductions à partir du poids des objets, de leur bruit à l’intérieur de la boîte. Ils sont obligés de réfléchir aux matières qu’ils connaissent, aux fonctions des objets qui les entourent, de se rappeler les couleurs qu’ils connaissent.

  • Développer l’attention et la mémorisation

Les enfants devront faire attention aux questions des autres enfants et mémoriser les réponses déjà données.

  • Apprendre à formuler des questions ouvertes

L’objectif est que les enfants comprennent :

    • l’intérêt des questions ouvertes. Audrey Akoun et Isabelle Pailleau dans Apprendre autrement avec la pédagogie positive affirment qu’une question ouverte va permettre au cerveau d’ouvrir une réflexion qui fournit suffisamment d’informations pour accéder à une réponse.
    • les mots à utiliser pour commencer leurs questions (Comment ? Qui ? Quoi ? Combien ? Où ? Quand ? Pourquoi ? Quel(le) ? En quoi ?… ).
mind map des questions ouvertes
Mind map des questions ouvertes. Extrait du livre Apprendre autrement avec la pédagogie positive d’Audrey Akoun et Isabelle Pailleau

Enregistrer

Leave a Reply

Name *
Email *
Website