3 exercices de détente pour mieux apprendre (enfants dès 6 ans)

3 exercices de détente pour mieux apprendre (enfants dès 6 ans)

3 exercices de détente pour mieux apprendre

1.L’oiseau pour se dynamiser

Ce petit exercice de détente permet aux enfants de faire une pause et de se préparer au travail pour mieux apprendre.

Mode d’emploi :

Les enfants sont debout, les yeux ouverts ou fermés s’ils le peuvent.

L’adulte dit aux enfants de respirer en montant les bras sur le côté comme s’ils avaient des ailes et qu’ils les déployaient comme un oiseau qui vole.

Quand un enfant inspire et que son corps prend de l’air, il lève les deux bras de chaque côté.

Quand un enfant expire et que son corps relâche de l’air, il baisse les deux bras.

Puis les enfants recommencent :

  • ils inspirent et déploient leurs ailes comme un grand oiseau qui prend son envol en arrondissant bien les bras pour faire comme l’oiseau tout en gardant les bras souples
  • ils expirent et descendent les ailes doucement.

Les enfants recommencent une dernière fois en fermant les yeux de préférence et en s’imaginant qu’ils sont prêts à s’envoler en respirant profondément.

2.La fleur pour se dégourdir

Cet exercice est idéal pour s’éveiller en douceur et se (re)mettre en forme en douceur.

Mode d’emploi :

Les enfants sont debout les yeux ouverts.

L’adulte dit aux enfants qu’ils vont respirer et s’épanouir comme des fleurs qui s’ouvrent en regardant le ciel (ou le soleil du matin).

Les enfants commencent par joindre les mains dos à dos vers le bas, puis les remontent ensemble devant eux en inspirant.

Ils continuent d’inspirer en levant les bras vers le ciel, puis ils ouvrent les doigts comme des pétales en décollant les mains.

Une fois arrivés en haut, les enfants expirent et les bras s’ouvrent sur le côté. Les enfants descendent alors doucement les bras sur le côté.

Puis ils recommencent :

  • inspiration – les mains montent devant et les bras s’ouvrent en haut de chaque côté vers le ciel, se tendent jusqu’au bout des doigts;
  • expiration – les bras redescendent doucement sur le côté.

3.S’étirer 

Cet exercice permet aux enfants de se dégourdir le corps par la détente du dos, des bras, des mains et des doigts. Ils sont alors dans de meilleures dispositions pour apprendre.

Mode d’emploi :

Les enfants sont assis, les yeux ouverts.

Dans un premier temps, les bras sont à la verticale en haut. Assis le dos droit, les pieds à plat au sol, les mains jointes, les doigts entrelacés, les enfants montent les bras avec les paumes de mains vers le ciel et tirent vers le haut en inspirant. Ils relâchent ensuite en expirant doucement.

Dans un deuxième temps, les bras sont à l’horizontale devant. Mains jointes, les enfants inspirent, le dos droit puis étirent les bras devant eux, paumes vers l’extérieur, le dos rond en expirant. Puis ils inspirent de nouveau en redressant le dos.

Dans un troisième temps, les mains jointes, les paumes vers l’intérieur, les bras derrière le dos, les enfants inspirent en tirant les bras vers l’arrière, le torse bombé vers l’avant. Enfin ils expirent en relâchant doucement les bras.

Les deux premiers étirements sont plus faciles à réaliser.

………………………………………………..

Source : Se détendre pour mieux apprendre de Maryse Isimat-Mirin (éditions Chronique Sociale). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Se détendre pour mieux apprendre sur Amazon ou sur Decitre

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *