développement cognitif enfants

Le développement cognitif des enfants passe par le jeu libre, le plein air et le mouvement

Le développement cognitif des enfants passe par le jeu libre, le plein air et le mouvement

Louis Espinassous est animateur, formateur, écrivain, conteur, berger dans les Pyrénées. Il a écrit plusieurs livres sur les bienfaits de la nature, dont BESOIN DE NATURE et Pour une éducation buissonnière.

Il explique dans cette vidéo les bénéfices du jeu libre, du plein air et du mouvement sur le développement cognitif des enfants.

Il plaide en faveur du mouvement dehors et des interactions dans un contexte auto-dirigé.

Pour une éducation au plus près de la nature et qui englobe le mouvement comme pilier fondamental des apprentissages

Sur ce point, Louis Espinassous rejoint plusieurs auteurs qui militent pour une éducation au plus près de la nature et qui englobe le mouvement comme un pilier fondamental des apprentissages.

 

Peter Gray : Le jeu libre au cœur du développement de l’enfant humain

Les enfants n’ont pas besoin de plus de scolaire mais de plus de temps pour des jeux libres.

Pour Peter Gray, auteur de Free to learn, si on enlève le jeu libre aux enfants, on les prive de la possibilité de

  • comprendre que le monde n’est pas si effrayant qu’il en a l’air,
  • éprouver de la joie et de la fierté,
  • faire « comme si » et de s’échapper de la réalité par l’imaginaire,
  • se frotter aux autres,
  • confronter des points de vue,
  • pratiquer l’empathie,
  • surmonter leur narcissisme,
  • créer et innover.

 

Maria Montessori : Le mouvement joue un rôle dans le développement de l’intelligence

Pour Maria Montessori, l’intelligence se développe par le mouvement.

C’est une grande erreur que de séparer complètement la vie physique de la vie mentale; aussi les jeux doivent-ils être inclus dans le curriculum de façon que l’enfant développe son corps en même temps que son esprit.

Il est essentiel que pour notre nouvelle éducation le développement mental soit relié au mouvement et en dépende. Sans le mouvement, il n’y a ni progrès, ni santé mentale.

 

Marie Gervais : Les bénéfices du retour au jeu libre dans la nature

Dans son livre La famille buissonnière, Marie Gervais parle “d’enfants de l’intérieur” car la majorité d’entre eux rentrent à la maison après l’école et passent de l’intérieur à l’intérieur : école, voiture, maison, écran. Elle dénonce les effets dévastateurs de cette éducation de l’intérieur :

  • augmentation des problèmes de santé physique et psychique,
  • culture de l’assistanat et de la dépendance,
  • déresponsabilisation face au futur de la planète et manque de solidarité humaine,
  • intolérance de plus en plus grande à l’enfance (au bruit, au désordre, à la saleté, au mouvement…),
  • méfiance envers les personnes libres.

 

Dr Mark Nieuwenhuijsen : La verdure et les espaces verts améliorent le développement cognitif des enfants

L’équipe du Dr Mark Nieuwenhuijsen a pu démontrer un lien entre le niveau d’exposition à la verdure et le niveau de développement des fonctions cognitives (mémoire de travail et concentration). Plus il y a d’espaces verts dans et autour des écoles, plus les fonctions cognitives des enfants sont développées.

Enregistrer

Leave a Reply

Name *
Email *
Website