“Brain breaks” : 8 petits exercices pour relancer l’attention et la concentration

“Brain breaks” : 8 petits exercices pour relancer l’attention et la concentration

Brain breaks ATTENTION concentration

Pour apprendre, mémoriser et réviser, nous avons besoin d’être attentifs (ouverts à ce qui vient de l’extérieur) et concentrés (capables de se fermer aux sollicitations extérieures).

Or, écrit John Medina, tout public relâche son attention au bout de 10 minutes.  Au bout de 10 minutes sur un même sujet et dans une même situation, le niveau d’attention diminue. Par ailleurs, dans la technique Pomodoro, les tâches sont découpées en plage de 25 minutes.  Nous avons donc un temps limité de concentration et d’attention.  Pour autant, il est possible de réussir à maintenir l’attention en racontant des histoires ou des anecdotes pertinentes, en créant des événements riches en émotion, en faisant des pauses créatives.

Voici 8 petits exercices qui peuvent relancer l’attention et la concentration en se basant sur la nouveauté, l’amusement et la curiosité.

1.Décrire à un.e partenaire son plat favori en utilisant seulement des adjectifs. Le/la partenaire doit deviner le nom du plat à partir de ces adjectifs. Une fois que le plat est trouvé, les rôles sont inversés.

2.Ecrire son prénom sur une feuille avec les yeux fermés puis l’écrire avec la main opposée. Comparer les différences entre ces manières inhabituelles d’écrire.

3.Créer un langage secret avec un.e partenaire : remplacer des mots par des sons, enlever les premières lettres des mots, ajouter des sons à la fin des mots (à la manière des schtroumpfs)… Pendant le temps de pause défini, parler avec ce langage codé.

4.Imaginer un tapis volant à disposition qui peut emmener n’importe qui dans ses deux endroits préférés. Chacun imagine les deux lieux où il/elle souhaite aller et visualise le voyage, les expériences faites sur place, les personnes rencontrées… et se remplir des émotions positives générées.

5.Pendant 30 secondes, compter aussi rapidement que possible en replaçant tous les 3 nombres par le mot “pop”.

6.Imaginer un tableau noir mentalement et écrire avec une craie imaginaire les lettres de l’alphabet l’une après l’autre. Dès qu’une pensée extérieure vient troubler l’exercice, recommence du départ.

7.Faire des pauses actives : bouger, danser, sauter, courir, se secouer dans tous les sens (par exemple en s’inspirant des exercices de Brain Gym, de gym suédoise…)

8.Se lancer des petits défis : trouver 10 objets dans la pièce qui commencent par la lettre A, trouver 1 objet qui est fabriqué en Chine et qui comporte 6 lettres, trouver 3 objets rouges et lourds…

Prendre l’habitude de faire des pauses (“brain breaks”) à base de nouveauté, d’amusement et de calme permet des apprentissages plus profonds. Ces quelques exemples sont seulement des idées, chaque étudiant ou enseignant peut inventer ses propres “brain breaks” pour

You may also like...

1 Response

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *