Grammaire : aider les enfants à comprendre l’analyse grammaticale avec la PNL

Grammaire : aider les enfants à comprendre l’analyse grammaticale avec la PNL

Dans leur livre Apprendre à apprendre avec la PNL, Alain Thiry et Yves Lellouche propose des stratégies pour mieux enseigner la grammaire et aider les enfants à comprendre l’analyse grammaticale.

Ils partent du principe qu’il veut mieux se reposer sur la compréhension de l’enfant via une évocation mentale propre plutôt que sur une explication verbale basée sur la compréhension propre de l’enseignant.

Compréhension du sens

Pour les auteurs, le prérequis le plus évident est la capacité de compréhension de l’enfant quand il lit ou écrit une phrase. La compréhension d’une phrase nécessite la construction d’une image analogique concrète (représentation non codée, non symbolique) de la phrase à partir des images qu’inspirent les différents mots qui la constituent.

L’enfant ne peut pas intégrer la différence orthographique entre “Le lapin a mangé” et “Le lapin à manger” s’il n’a pas une image concrète spécifique de chaque expression.

Source : Apprendre à apprendre avec la PNL

 

Analyse syntaxique

Alain Thiry et Yves Lellouche pensent que l’analyse de phrase est une spécificité de la compréhension : l’analyse de la phase est alors surtout l’analyse de l’image. Ils proposent aux enfants de passer de la phrase à une image analogique, d’analyser cette image et alors seulement d’y coller les étiquettes du langage grammatical (sujet, verbe, adjectifs…).

Les auteurs proposent un “jargon” plus parlant pour les enfants : il s’agit de trouver la vedette (= le sujet), les actions, c’est-à-dire comment ça bouge avec le corps, le coeur ou la tête, ou l’auxiliaire (= le verbe) et le décor (= les compléments).

Explication de la règle

Alain Thiry et Yves Lellouche présentent la règle sous une forme visuelle. Il est plus intéressant de discuter, négocier avec les enfants que de leur imposer une image de la règle préétablie. Ce qui est importe est d’obliger l’enfant à y réfléchir (il peut tout à fait décider d’adopter notre manière de présenter la règle… ou en inventer une qui lui “parle” mieux).

Les auteurs distinguent deux types de règles :

  • les images analogiques concrètes

Exemple : la règle du pluriel des mots “caillou, bijou, chou…”. Prendre le mot à mémoriser (ici bijou) et le visualiser avec son image analogique, puis prendre les mots “des bijoux” et les visualiser avec leur image analogique.

Pour plus d’efficacité, imaginer que le X est rouge et qu’il clignote, visualiser les deux dessins ensemble avec l’orthographe de chacun écrite puis les mémoriser.

L’idée n’est pas forcément de recourir à ce type d’image pour tous les mots ou toutes les règles à retenir mais surtout pour ceux qui ne “veulent pas rentrer”.

Source : Apprendre à apprendre avec la PNL

  • les images codes

Certaines règles nécessitent l’usage des mots spécifique à l’analyse grammaticale mais il est toujours possible de les présenter sous forme visuelle. L’image sera à un certain niveau d’abstraction puisqu’elle nécessitera l’emploi de symboles et d’étiquettes.

Exemple pour l ‘accord des adjectifs en genre et en nombre avec le nom auquel cet adjectif se rapporte :

Source : Apprendre à apprendre avec la PNL

 

Dans cet autre exemple, on amènera l’enfant à automatiser des questions et des procédures :

  • imagine une image à partir de cette phrase
  • écris la phrase en gros
  • à partir de l’image imaginée, souligne et écris dans la phrase qui est la vedette, quel est le verbe, quel mot donne le genre et le nombre de la vedette (le déterminant), à quels mots est liée la vedette (les mots donnant des renseignements sur la vedette, c’est-à-dire les adjectifs)
  • trace des flèches entre la vedette et les mots qui lui sont liés (ceux qui donnent des renseignements sur la vedette)
  • en repensant à la règle du genre et du nombre, quelles terminaisons ces adjectifs vont-ils prendre ?

Source : Apprendre à apprendre avec la PNL

 

L’idée est de donner différents exemples comprenant toutes les spécificités de la règle (ex : adjectifs qualificatifs, épithètes, antéposés, attribut du sujet, dans une proposition subordonnée…) en reprenant l’étape de l’image analogique puis d’une image code et une explicitation verbale.

Résumé : l’approche de la grammaire avec la PNL

apprendre grammaire pnl

Source : Apprendre à apprendre avec la PNL

……………………………………………………………………………………………

Source : Apprendre à apprendre avec la PNL : les stratégies PNL d’apprentissage à l’usage des enseignants du primaire de Alain Thiry et Yves Lellouche (éditions De Boeck). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet (DECITRE).

Commander Apprendre à apprendre avec la PNL sur Amazon.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *