Apprendre à se fixer des objectifs pour donner une direction aux efforts

Se fixer des objectifs pour donner une direction aux efforts

André Giordan et Sonia Warnier ont écrit le livre J’apprends à apprendre – au collège (éditions PlayBac). Dans cet ouvrage, ils recommandent aux collégiens de faire un bilan pour formuler des objectifs scolaires efficaces.

A cette fin, ils leur conseillent de :

  • noter sur une feuille :
    • les points forts;
    • les points faibles et les lacunes;
    • ce qui est à améliorer;
    • ce qui est à apprendre, à faire.
  • déduire des objectifs,
  • établir des priorités entre eux, en fonction de leur urgence et de leur importance,
  • mettre en place un plan de bataille pour chaque objectif :
    • déterminer les étapes à réaliser;
    • fixer un délai pour chacune et pour atteindre l’objectif final;
    • trouver les moyens appropriés à mettre en oeuvre pour réaliser l’objectif.

3 critères pour apprendre à se fixer des objectifs scolaires efficaces

André Giordan et Sonia Warnier  proposent 3 critères pour apprendre à se fixer des objectifs efficaces :

1.Atteignable

Un objectif impossible à atteindre est décourageant et donc démotivant.

2.Motivant

L’objectif doit représenter un défi à atteindre, une occasion de se dépasser.  A l’inverse, un objectif trop simple n’est pas motivant.

3.Mesurable

Il doit être possible d’évaluer sans aucun doute possible si l’objectif a été atteint ou pas.

Par exemple : « Avoir une bonne moyenne » n’est pas un objectif mesurable. Il faut fixer une note à atteindre pour que ce soit mesurable en respectant les critères précédents (14/20 semble difficilement atteignable quand on part de 9/20 mais atteignable quand on part de 12/20).

Pour passer à l’action

Ecrire les objectifs sur une feuille à afficher dans la chambre ou sur l’agenda.

Faire un bilan à des étapes clés :

  • L’objectif est-il atteint ?
  • Si non, faut-il un peu plus de temps ?
  • Faut-il changer de méthode ?

Se féliciter quand un objectif est atteint.

Se fixer un nouvel objectif quand un objectif fixé est atteint.

Ce n’est pas parce que des objectifs sont fixés pour l’école que les activités extrascolaires doivent être sacrifiées. Elles peuvent (et même doivent) faire partie de l’emploi du temps.

……………………………………………………………………………………

Source : J’apprends à apprendre – au collège de André Giordan et Sonia Warnier (éditions PlayBac). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

You may also like...

1 Response

  1. jouili mohamed says:

    bon courage

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *