5 albums drôles et intelligents qui font travailler l’expression et l’imagination (5/8 ans)

5 albums drôles et intelligents qui font travailler l’expression et l’imagination (5/8 ans)

Une sélection de cinq albums coups de coeur pour stimuler le langage, le vocabulaire, la lecture et l’expression écrite chez les enfants dès 5 ans.

1. Sans le A : l’anti abécédaire qui fait rire et réfléchir

sans le A abécédaireSans le A…carotte devient crotte, à une lettre près, le mot devient autre, une seule lettre lui manque et son sens a changé. Apprendre à lire et à écrire tout en amenant l’enfant à réfléchir entre deux éclats de rire, c’est le défi relevé par cet étonnant abécédaire.

sans le A l'anti abécédaire

Sans le B, le boeuf devient un oeuf :-).

Apprendre à lire et à écrire tout en amenant l’enfant à réfléchir entre deux éclats de rire, c’est la gageure relevée par cet époustouflant abécédaire. On pourra inventer les enfants à trouver des jeux de mots originaux et drôles (un bon entrainement de la pensée divergente à partir de 6/7 ans !). Voici quelques unes de nos trouvailles :  Sans le I, mon image est transformée par un mage.  Sans le T, un rat devient le dieu Ra.

2. ABC des verbes : un abécédaire pour jouer à construire des phrases

abc des verbes

Un livre qui illustre chaque lettre par une image dans laquelle plusieurs mots commençant par cette lettre sont présents. Les enfants pourront alors jouer à un jeu qu’ils adorent : inventer des phrases contenant le plus possible de mots qui commencent par la même lettre comme  Le pirate prend les poules en photo sur la pelouse.

abc des verbes abécédaire

A partir de cet abécédaire des verbes,  on peut imaginez un petit jeu que les enfants adorent ! Il s’agit d’inventer des phrases contenant le plus possible de mots qui commencent par la même lettre. on pourra s’appuyer sur chaque page pour lancer la machine à penser des enfants… et ensuite place à l’imagination sans limite !

Par exemple, une phrase avec la lettre P pourrait donner : Le pirate photographie des poules pondeuses sur la pelouse.

 

3. Ça se peut ou ça se peut pas ? : stimuler l’imagination et l’expression orale

ca se peut ou ca se peut pas

“Un pingouin qui pêche à la ligne sur un nuage… Un arbre à grenouilles… Ça se peut ou ça se peut pas ?” Page après page, Édouard Manceau enchaîne les images les plus folles et les situations les plus improbables pour le plaisir des grands et des petits.

ça se peut ou ça se peut pas les chats siamois

Un jeu très rigolo est d’inventer de nouvelles phrases sur le modèle d’Edouard Manceau ! Voici un petit assortiment de nos trouvailles :

  • De la pluie de cornichons, ça se peut ou ça se peut pas ?
  • Un lit qui fait des bisous à l’armoire, ça se peut ou ça se peut pas ?
  • Une souris qui se marie avec un rhinocéros, ça se peut ou ça se peut pas ?

L’idée est d’écrire ces phrases (sous forme de dictée à l’adulte pour les plus jeunes) et de les illustrer avec des dessins. On pourrait même les agrafer ou les relier pour un livre fait maison et personnalisé !

Ce jeu est idéal pour développer l’imagination, la créativité, la pensée divergente et le sens de l’humour chez les enfants.

4. C’est dingue : un album pour faire des liens logiques et des associations 

c'est dingueCe livre propose à chaque double page deux éléments qui n’ont rien en commun a priori mais qui, combinés ensemble, donnent un troisième élément… C’est dingue !

Par exemple, un cheval + une code barre, ça fait un zèbre ! A nous de trouver de nouvelles associations toutes aussi dingues les unes que les autres !

livre pour enfant c'est dingue

On peut prolonger l’histoire à la sauce “c’est dingue !”. On peut s’amuser avec les enfants à trouver de nouvelles dingueries :

  • un cheval + un cornet de glace à l’envers, ça fait une licorne ! C’est dingue.
  • une râpe à fromage + de l’emmental, ça fait de l’emmental râpé ! C’est dingue.
  • un croissant + du chocolat, ça fait un pain au chocolat ! C’est dingue.

5. Chapillon : une histoire sans mots à conter et reconter avec ses propres mots

chapillon
Chapillon est composé seulement d’images. On adore voir ce joli chat blanc s’intéresser au papillon, élaborer sa stratégie, essayer plusieurs fois, se retrouver dans des situations cocasses puis finalement se rapprocher du papillon quand c’est ce dernier qui décide de se poser.

Les illustrations en 3 couleurs (blanc, noir et orange) sont toutes douces et particulièrement faciles à accompagner de paroles.

Un bon support pour apprendre aux enfants à structurer un récit à l’oral (et à l’écrit pour les plus grands) : prêter des intentions et des sentiments aux personnages, décrire une scène, faire des liens logiques entre les actions… le tout avec beaucoup d’humour !

chapillon

J’aime aussi la petite “morale” de l’histoire sans en avoir l’air : on peut réussir les choses sans faire de mal (le chat finit par pouvoir observer le papillon sans l’attraper parce que le papillon s’est posé doucement sur sa tête).

chapillon

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *