3 activités autour des chaudoudoux pour renforcer la confiance en soi des enfants et créer une cohésion de classe

3 activités autour des chaudoudoux pour renforcer la

confiance en soi des enfants et créer une cohésion de classe

3 activités autour des chaudoudoux pour renforcer la confiance en soi des enfants et créer une cohésion de classe

Nous avons tous besoin de signes de reconnaissance positifs, qui peuvent être physiques (câlins, massages, caresses… à condition qu’ils soient consentis), verbaux (compliments sur notre apparence, nos qualités, notre gentillesse, notre intégrité, notre goût, nos efforts…) et des actes de reconnaissance (prêter attention, aider ,montrer de l’empathie ou de l’affection, dire merci, souligner les actes de l’autre qui rendent la vie plus belle, encourager, laisser des petits mots sur la table…).

Le-conte-chaud-et-doux-des-chaudoudoux-252x300Pour aborder ce sujet avec les enfants, on peut utiliser le terme “chaudoudoux” pour désigner les signes de reconnaissance positive.

Les chaudoudoux ont été conçus par Claude Steiner, l’un des pères de l’analyse transactionnelle. Ils sont tirés d’un livre du même nom Le conte chaud et doux des chaudoudoux qui traite de l’art d’être heureux et de rendre les autres heureux, de la joie de donner et de recevoir.

Nous avons tous besoin de chaudoudoux…  autrement dit, nous avons tous besoin d’amour, adultes comme enfants (et adolescents).

 

Pour renforcer la confiance en soi des enfants et créer une cohésion de classe, il est possible de recourir à la lecture de ce livre puis à utiliser les chaudoudoux comme supports d’activités ludiques. Cette histoire permet en effet d’aborder la notion de partage avec les enfants : les chaudoudoux sont inépuisables, plus on en donne et plus on en reçoit. On n’est pas obligé de les réserver aux amis et à la famille : tout le monde a le droit de donner et de recevoir des chaudoudoux pour remplir son réservoir d’amour dans la gratuité du don et des sentiments.

chaudoudou

Pour cultiver la confiance en soi et l’empathie, certaines activités sont envisageables en classe (mais aussi en famille) :

  1. Plier une feuille en accordéon et écrire sur le premier morceau plié en haut le prénom de l’élève.  Ensuite, la feuille tourne d’élève en élève et chacun remplit un morceau d’accordéon avec un (ou plusieurs) mots chaudoudoux à propos de l’élève dont le nom est écrit en haut, sans regarder ce que les autres ont écrit
  2. Une personne se met au centre d’un cercle et chaque élève lui colle un Post it dans le dos sur lequel est écrit (et/ou dessiné) un chaudoudou que chacun.e veut offrir à l’élève de dos
  3. Coudre des pompons en laine (il existe des quantités de tutoriels sur Internet avec des cercles de carton et des bouts de laine) et les garder toujours à disposition (l’idée de les fabriquer soi-même est d’y mettre du temps et de l’amour mais il est aussi possible d’acheter des boules colorées achetées dans le commerce). L’idée est de donner matériellement un chaudoudou à tout moment, à qui que ce soit quand on a envie de dire merci ou qu’on ressent une émotion positive. Le don du chaudoudou peut être accompagné de parole du type : “je te donne ce chaudoudou parce que…”.

Les chaudoudous peuvent commencer par des mots du type :

Je trouve que tu es [qualité].

J’aime quand tu …

J’apprécie que tu…

J’ai remarqué que tu as réussi…

Je suis touché.e par…

Ça me rend heureux.se quand tu…

Merci d’avoir…

Tu es un.e bon.ne ami.e parce que…

Je suis admiratif/ admirative de toi parce que…

J’aime passer du temps avec toi/ jouer avec toi à…

…………………………….

Le conte chaud et doux des chaudoudoux  de Claude Steiner, illustré par PEF (éditions InterEditions) est disponible chez votre libraire, dans votre médiathèque ou sur Internet.

Commander Le conte chaud et doux des chaudoudoux sur Amazon ou sur Decitre.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *