5 activités autour du livre La grenouille à grande bouche (un classique indémodable en maternelle)

La grenouille à grande bouche : un classique indémodable en maternelle !

La grenouille à grande bouche d’Elodie Nouhen et Francine Vidal est un grand classique des albums jeunesse et nous l’aimons beaucoup à la maison.

grenouille à grande bouche activités maternelle

Ce livre raconte l’histoire d’une grenouille qui quitte sa mare par ennui pour trouver de nouvelles choses à manger. Elle rencontre alors six animaux et leur pose à chaque fois la même question : “Et tu manges quoi toi ?”.  Les rencontres et les réponses sont toutes plus hilarantes les unes que les autres.

La grenouille à grande bouche est beaucoup utilisé dans les classes de maternelle du fait de :

  • Sa structure répétitive

Cette structure rassure les enfants car ils peuvent anticiper le déroulement de chaque scénette et même tenter d’imaginer à l’avance quel animal sera rencontré.

  • Son humour

Les enfants apprécient les onomatopées de la grenouille à chaque rencontre avec les animaux de la savane (baahhh, ohlala), surtout quand celles-ci sont bien appuyées par le lecteur.

L’humour tendre du livre touche particulièrement les petits. A la maison, on adore le passage du toucan qui fait pipi sur la grenouille 🙂

la grenouille à grande bouche

  • Ses sous-entendus

A chaque nouvelle rencontre, une première image est proposée sans faire référence explicitement à un animal (une forêt pour les jambes de la girafe, une montagne pour le rhinocéros). On peut alors poser la question aux enfants : “à votre avis, quel animal la grenouille va-t-elle rencontrer maintenant ?”.

Les enfants ont également une liberté d’interprétation quant à la fin de l’histoire.

5 activités autour du livre La grenouille à grande bouche 

J’avais étudié ce livre avec une classe de grande section de maternelle et les élèves ont beaucoup apprécié ces activités.

  • 1. Anticipation

On peut s’appuyer sur les images précédant chaque rencontre pour demander aux enfants quel animal la grenouille est sur le point de rencontrer. Les plus jeunes auront peut-être du mal donc vous pourrez les aiguiller en leur donnant des indications ou en leur posant des questions  :
– “quel animal est de couleur grise et habite dans la savane ? ”
– “quel animal a un pelage rayé noir et orangé?”

la grenouille à grande bouche

  • 2. Imagination

Les structures répétitives sont idéales pour des activités autour du livre.

Ce livre laisse la possibilité d’inventer de nouveaux animaux à rencontrer. Vous pouvez reprendre cette structure en deux temps : 1. le sous-entendu avec une image ne montrant qu’une partie de l’animal et 2. la rencontre en face-à-face avec les questions “T’es qui toi ?” et “Tu manges quoi toi?“.

Vous proposerez alors aux enfants d’imaginer :

1. un animal vivant dans la savane et n’ayant pas été mentionné dans le livre original
2. une caractéristique facilement reconnaissable de cet animal (par exemple, la crinière du lion, les rayures blanches et noires du zèbre ou le long cou de l’autruche)
3. une action que la grenouille pourrait faire à partir de cette caractéristique (par exemple, un doudou avec la crinière du lion, une partie de dames avec les rayures du zèbre ou du toboggan avec le cou de l’autruche)
4. la rencontre entre l’animal et la grenouille à la grande bouche (“T’es doux toi” pour le lion, “T’es marrant toi” pour le zèbre, “T’es haute toi” pour l’autruche)
5. ce que l’animal en question mange (antilopes, feuilles ou graines dans les exemples précédents),
6. la réaction de la grenouille : “beurk”, “cracra”, “dégoûtant” !

Vous pourrez alors écrire pour les enfants leur histoire personnelle sous forme de dictée à l’adulte.

  • 3. Association animal/ nourriture

J’avais imprimé les différents animaux  présentés dans le livre La grenouille à grande bouche ainsi que leur nourriture sur une feuille. Les enfants devaient alors relier l’animal avec sa nourriture.

grenouille à grande bouche activités nourriture animaux

 

Cette activité permet de réinvestir le vocabulaire et de travailler la découverte du monde.

  • 4. Arts visuels

Nous avions couplé ce travail en lecture et écriture avec un projet en arts visuels. J’avais demandé à mes élèves de grande section de réaliser la grenouille à la grande bouche sur son nénuphar en “vrai”.

Nous avons peint à l’éponge une feuille blanche avec de la peinture acrylique bleue. Les enfants ont découpé le corps et les lèvres de la grenouille dans du papier Canson de couleur (vert pour le corps, rouge pour les lèvres). Ils ont aussi découpé une forme de nénuphar dans du papier de soie vert. J’avais préparé un gabarit pour ceux qui avaient du mal à gérer les formes et les grandeurs.

Nous avons ensuite collé ces éléments sur le fond peint de la mare selon le modèle de la première page du livre.

la grenouille à grande bouche

Les enfants ont dessiné les yeux et les pattes avec des feutres de couleur foncée.

Nous avons terminé avec la langue peinte au pinceau fin en rouge. Nous avions d’abord tracé les traits au crayon à papier car le geste moteur des spirales n’est pas toujours bien maîtrisé par les enfants de maternelle.

Enfin, nous avons collé un petit morceau de dentelle pour matérialiser la mouche au bout de la langue !

  • 5. Chanson

Pour compléter ce travail, nous avons écouté et appris cette chanson :

http://gribouilleetcompagnie.over-blog.com/article-chanson-la-grenouille-a-grande-bouche-99231589.html

Ces activités peuvent être facilement reproduites en classe ou à la maison, en tout ou partie. Amusez-vous bien 🙂 !

…………………………………………………………………………………………

La grenouille à grande bouche de Francine Vidal (éditions Didier Jeunesse) est disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander La grenouille à grande bouche sur Amazon ou sur Decitre.

Enregistrer

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *