4 idées pour des révisions de groupe efficaces

4 idées pour des révisions de groupe efficaces

4 idées pour des révisions de groupe efficaces

Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément. – Nicolas Boileau

1.Ecrire un Tweet 

L’idée est de se forcer à résumer les idées principales en 140 caractères ou moins. Pour capitaliser sur cette idée, il est possible de créer un compte Twitter dédié à cette pratique et qui sera en réseau avec d’autres apprenants et éventuellement des enseignants afin de pouvoir valider la compréhension. Cela peut même se faire dans une classe (un compte Twitter pour la classe que les élèves utiliseront à cet effet et qui sera en lien avec d’autres comptes classes afin que les élèves s’auto corrigent et/ ou s’auto valident avec la possibilité de demander aux enseignants des informations complémentaires en cas de doute).

2.Concevoir un test à proposer aux autres élèves

Ce test pourrait prendre plusieurs formes (à combiner ou pas) :

  • QCM (Questionnaire à Choix Multiples),
  • 3 vérités et une erreur : les autres élèves devront débusquer l’erreur,
  • des questions ouvertes auxquelles répondre (avec des mots clés prédéfinis à inclure dans la réponse pour valider la réponse),
  • des phrases à trous à compléter….

Le fait de le concevoir et de le corriger permet une méta cognition (réfléchir sur ce qui est compris et comment c’est compris), un changement de position (envisager ce que l’enseignant pourrait poser comme questions lors d’une évaluation) et une vue globale du sujet (voir que d’autres élèves ont pu comprendre et retenir d’autres choses ou les mêmes choses différemment).

3.Créer une carte mentale

Cette carte mentale peut être créée seul ou à plusieurs. L’idée est de pouvoir résumer les informations principales sous formes clés et d’images puis de les organiser en grandes parties et en sous parties (à travers les branches principales et les sous branches de la carte mentale).

4.Créer des flash cards

Dans une flash card, un lien unit les deux informations présentes de part et d’autre de la même carte :

  • une question et sa réponse
  • une image et le mot qui la désigne (pratique pour l’apprentissage des langues étrangères)
  • une définition mathématique et sa formule
  • un personnage historique et ses dates de naissance et de mort
  • un artiste et ses œuvres d’art les plus célèbres (en mots ou en images)
  • une opération et son résultat (une multiplication au recto et son résultat au verso)

Chacun crée des flash cards sur les notions à retenir puis les échange avec les autres membres du groupe. Chacun utilise les flash cards des autres pour s’auto tester.

Pour aller plus loin : 4 conseils pour créer des flash cards efficaces 

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *