3 livres pour découvrir la pensée de Ken Robinson, spécialiste de l’éducation et expert en créativité

3 livres pour découvrir la pensée de Ken Robinson, spécialiste de l’éducation et expert en créativité

livres ken robinson

Ken Robinson est un expert de l’éducation reconnu mondialement. Il a écrit plusieurs livres inspirants et présenté de nombreuses conférences sur le sujet de la créativité et de l’innovation. Sa conférence Ted “Comment le système éducatif tue la créativité” est une des plus visionnées avec 40 millions de vues.

Ken Robinson estime que le fondement de l’éducation est la relation entre l’enseignant et l’apprenant. Si on veut améliorer le système d’éducation, c’est cette relation que l’on doit améliorer. Il s’agit alors de créer les bonnes conditions pour engager les élèves dans les apprentissages.

Les enseignant ne peuvent pas être considérés comme des simples « transférants » auxquels on impose des contenus désignés comme académiques par l’institution. Les enseignants doivent avoir la liberté d’attirer et de conserver l’attention des élèves, d’alimenter leur créativité, de permettre l’expression de leur passion. Les enseignants sont des points d’entrée pour donner envie d’apprendre en autonomie et en s’aidant les uns les autres.

M. Robinson estime qu’à partir du moment où une personne se trouve en position d’enseignant, elle a le pouvoir de changer le système d’éducation. Si les professeurs ou directeurs d’établissements scolaires commencent à changer leurs manières d’être, leurs habitudes d’enseignement, l’environnement de l’école, alors ces actions auront un effet sur le micro climat de l’école en question mais aussi sur tout le système d’éducation. Les manières de faire et de penser ne changent pas par le haut de manière imposée par le ministère de l’éducation nationale mais par le bas.

Par ailleurs, Ken Robinson place au coeur de sa pensée la créativité. Selon lui, il est urgent de reconnaître que tous les enfants ont un talent fabuleux et comment cultiver ces talents. La priorité de tout projet éducatif (à l’école mais également à la maison) devrait être de cultiver profondément et avec dynamisme des talents humains de toute sorte, en ayant en tête qu’il y a seulement des différences mais jamais de hiérarchies dans les formes d’intelligence.

Mon combat est que la créativité aujourd’hui est aussi importante dans l’éducation que la littérature. Les arts, les sciences, les lettres, l’éducation physique, les langues et les mathématiques contribuent tous à part égale à l’éducation d’un enfant. – Ken Robinson

Pour Ken Robinson, la crise de l’éducation est de même effet que la crise écologique mais pas de même nature : la crise écologique concerne les ressources naturelles tandis que la crise de l’éducation concerne les ressources humaines.

Ken Robinson affirme que nous avons construit nos systèmes d’éducation sur le modèle du fast-food. Tout y est standardisé (les bâtiments, les programmes, les leçons, les classes par tranche d’âge…) alors que les talents humains sont très divers.

L’école épuise les esprits et l’énergie des élèves… et des enseignants.

C’est le fruit de cette réflexion qui l’a poussé à insister sur la nécessité de laisser chaque enfant découvrir et cultiver son Elément.

L’Elément : quand trouver sa voie peut tout changer

livre élément ken robinsonDans son livre L’Élément, Ken Robinson définit la notion d’Élément comme « le point de rencontre entre nos talents et nos passions. » Quand on fait quelque chose qu’on aime, on se sent véritablement nous mêmes, le temps passe plus vite, on a l’impression d’être plus vivants, on se relie à sa motivation, on est bien tout simplement.

Ken Robinson parle de l’Élément au singulier mais cette notion peut recouvrir plusieurs activités. Tout le monde peut trouver son Élément, personnel et unique. Aucune personne sur Terre n’est dépourvue de talent ou de passion.

Nul ne peut échapper au fait d’être intéressant. – Erving Polster (psychologue)

Trouver notre Élément nous permettra de nous épanouir davantage, de vivre des moments qui approchent la perfection. Le simple fait de découvrir la ou les choses que l’on fait naturellement bien et qui attise notre passion en même temps divise la vie en avant et en après. Trouver son Élément et l’accomplir effectivement permet d’atteindre un haut niveau de satisfaction et de réussite.

Nous devons reconsidérer l’importance qu’il y a à nourrir le talent humain, tout en sachant que celui-ci s’exprime différemment en chaque individu. – Ken Robinson

Plus on se sent vivant et « dans son élément », plus on peut apporter dans la vie des autres.

L’Élément présente quatre composantes principales :

  • le talent naturel

Le talent naturel est ce que je sais bien faire, ce que je réussis, ce pour quoi je reçois des compliments, ce dont je suis fier(e)). Il s’agit d’une disposition naturelle pour quelque chose. C’est une compréhension intuitive d’une ou plusieurs choses. Cette ou ces aptitudes sont éminemment personnelles. Personne n’est bon en tout mais en une seule ou en un nombre limité de choses en particulier.

  • la passion

Pour être dans son Elément, il faut avoir quelque chose de plus qu’une aptitude naturelle : la passion (ce que j’aime faire, ce qui m’enthousiasme, j’adore ce que je veux faire). Ceux qui arrivent à trouver leur Élément trouvent un immense plaisir dans ce qu’ils font.

Quand on aime vraiment quelque chose, on se donne les moyens de le faire car on ne peut pas s’imaginer faire autre chose.

  • l’attitude

L’attitude est notre façon de voir les choses, notre point de vue sur nous-même et sur la situation (je veux vraiment le faire). Les personnes qui réussissent à trouver leur Elément présentent généralement des attitudes positives : la persévérance, l’assurance, l’optimisme, l’ambition, l’insatisfaction (source de créativité).

La manière dont nous percevons notre situation et dont nous suscitons et saisissons les opportunités dépend largement de ce que nous attendons de nous-mêmes. – Ken Robinson

  • l’opportunité

Plus nous créons d’occasions de découvertes, plus nous sortons de notre zone de confort, plus nous osons, plus nous testons de nouvelles expériences, plus nous serons en relation avec d’autres gens, plus nous aurons de chance de découvrir nos talents et de voir où ils pourraient nous mener.

trouver élément selon robinson

Un essai de Sketchnoting pour résumer la notion d’Elément de Ken Robinson (merci pour votre indulgence 🙂 )

Le premier livre de Ken Robinson consiste donc à expliquer en quoi consiste L’Elément et est ultra inspirant à travers les nombreux exemples et témoignages de personnes qui ont notamment échoué à l’école mais réussi à trouver leur Elément pour donner du sens à leur vie (parfois même à la retraite !).

L’Élément : Quand trouver sa voie peut tout changer ! (éditions PlayBac)

Trouver son Elément : comment découvrir ses talents et ses passions pour transformer sa vie ?

trouver son élément ken robinsonDans son deuxième livre Trouver son Elément, Ken Robinson passe de la théorie à la pratique. Il nous invite à découvrir notre moi intérieur et la vie que nous voulons vraiment mener.

Il propose de nombreuses activités, jeux et des témoignages personnels pour nous inciter à trouver notre Elément. Ces exercices peuvent être pratiqués par des adultes qui voudraient se reconvertir ou augmenter leur niveau de bonheur, mais ils peuvent également être proposés à des enfants ou adolescents (notamment pour déterminer un choix d’orientation).

Ken Robinson estime que nous devons garder en tête 3 principes élémentaires quand nous souhaitons trouver notre voie (ou notre Elément).

 

Principe n°1 : Ma vie est unique

Votre vie est unique dans l’Histoire. Personne ne l’a jamais vécue auparavant et personne ne la vivra après vous. – Ken Robinson

Nous sommes tous uniques à 2 titres :

  • le premier est d’ordre BIOLOGIQUE

Ken Robinson écrit : « Pensez au nombre de personnes qui, au fil des siècles, ont dû se rencontrer, mener leur vie et avoir à leur tour des enfants pour qu’enfin vos huit arrières-grands parents voient le jour. Pensez à la façon dont ils se sont rencontrés et comment, grâce à eux, vos quatre grands parents sont nés, se sont rencontrés et ont conçus vos deux parents, qui vous ont finalement donné naissance. »

La découverte de votre Elément nécessite de comprendre les potentialités et les passions avec lesquelles vous êtes né(e), qui font partie de votre patrimoine biologique unique. – Ken Robinson

  • le second est d’ordre CULTUREL

La culture dans laquelle nous baignons affecte la manière dont nous exploitons notre potentiel par ce qu’elle encourage ou réprouve, autorise ou interdit.

La découverte de votre Elément nécessite de réfléchir à vos propres conditions culturelles, aux perspectives d’évolution que vous souhaitez et dont vous avez besoin maintenant. – Ken Robinson

Principe n°2 : Je crée ma propre vie

Ken Robinson écrit que quelles que soient notre histoire personnelle ou les circonstances dans lesquelles nous nous trouvons, nous ne devrions jamais nous sentir enfermés par ce qui nous est arrivé auparavant.

Nous ne pouvons rien changer au passé mais nous pouvons construire l’avenir. Nous créons notre propre vie par la manière dont nous voyons le monde et la place que nous y tenons, par les occasions que nous saisissons et celles que nous rejetons, par les possibilités que nous envisageons et les choix que nous faisons.

Selon Ken Robinson, ce sont l’imagination et la créativité qui nous procurent cette liberté. L’imagination est la capacité de l’esprit humain à évoquer des choses que nos 5 sens ne perçoivent pas (revivre des souvenirs, s’imaginer à la place de quelqu’un d’autre, anticiper l’avenir…). La créativité est la mise en oeuvre, l’application de l’imagination.

Vous créez votre vie et vous pouvez la recréer. – Ken Robinson

Principe n°3 : La vie est organique, pas linéaire

La vie n’est pas linéaire : elle est organique. La vie consiste en un ajustement permanent entre nos centres d’intérêt et notre personnalité d’une part; les circonstances et les opportunités d’autre part. Nous créons nos vies à partir d’éléments disparates. Nombre de perspective qui s’offrent à vous sont générées par l’énergie que vous suscitez autour de vous.

La découverte de votre Elément nécessite de rester ouvert(e) à de nouvelles expériences et d’explorer de nouvelles voies et possibilités, en vous-mêmes comme dans le monde qui vous entoure. – Ken Robinson

Pr Vivek Wadhwa, professeur à la Pratt School Engineering de l’université Duke en Caroline du Nord, a étudié un panel de plus de 650 PDG et directeurs d’ingénierie produits dans plus de 500 entreprises technologiques. Il en a conclu qu’il n’y avait aucun lien entre la nature des études et la réussite ultérieure dans la vie.

Trouver son élément – Comment découvrir ses talents et ses passions pour transformer sa vie ?

Changez l’école

Dans son dernier livre Changez l’école, Ken Robinson propose quatre objectifs fondamentaux que l’école devrait remplir. Pour montrer que ces objectifs ne sont pas des utopies, il a parcouru le monde pour illustrer comment certaines écoles ont réussi à se réinventer pour y parvenir (aux Etats Unis, en France, en Angleterre, dans le privé, dans le public, dans le premier degré, dans le deuxième degré, à l’université…).

changez l'école ken robinson

1.Economique

L’éducation devrait permettre aux élèves de devenir économiquement responsables et indépendants. 

Pour Ken Robinson, il serait naïf de nier l’importance économique que revêt l’éducation pour les individus, les sociétés et les pays. Il écrit que, si les gouvernements investissent de telles sommes dans l’enseignement, c’est qu’ils ont bien conscience qu’une population éduquée contribue à la prospérité économique. Il continue en écrivant que tous les parents de la planète espèrent que l’éducation permettra à leurs enfants d’avoir leur indépendance économique.

Vu que le monde du travail connaît de profonds bouleversements, de quelle éducation les enfants ont-ils besoin pour y parvenir ?

On ne peut prédire quels types de métiers les élèves d’aujourd’hui exerceront dans cinq, dix ou quinze ans, à supposer qu’ils aient un travail. – Ken Robinson

Ken Robinson regrette que, en théorie, les systèmes éducatifs publics traditionnels prétendent favoriser des compétences clés comme la créativité, la communication, l’instruction civique ou encore des compétences interculturelles, mais que, en pratique, les fonctionnements proches du taylorisme éducatif ne leur laissent guère de place (sauf dans quelques classes d’enseignants passionnés ayant malheureusement tendance à faire exception).

Ainsi, Ken Robinson propose plusieurs axes de réflexion :

  • sensibiliser les jeunes aux enjeux économiques globaux que sont le développement durable et la protection de l’environnement,
  • cultiver la diversité des talents et des centres d’intérêt des élèves,
  • abolir la supériorité des cursus théoriques sur les cursus professionnels (qui ne doivent plus seulement être vus comme des voies de relégation mais également des voies activement choisies par des élèves quel que soit leur « niveau scolaire »),
  • faire connaitre aux jeunes divers milieux professionnels.

2.Culturel

L’éducation devrait permettre aux élèves de comprendre et d’apprécier leur culture et de respecter celle des autres. 

Ken Robinson écrit que la culture, autant que l’argent, la terre et le pouvoir, a toujours joué un rôle dans les conflits humains. Pour lui, avec l’augmentation de la population et du métissage culturel, respecter la diversité n’est pas seulement un choix éthique, mais un impératif pratique.

Là encore, Ken Robinson propose plusieurs axes de réflexion :

  • aider les élèves à connaître leur culture,
  • comprendre celle des autres ,
  • transmettre un esprit de tolérance et de coexistence culturelles.

3.Social

L’éducation devrait permettre aux jeunes de devenir des citoyens actifs et empathiques.

Ken Robinson estime que les sociétés démocratiques tirent leurs forces de l’activité de la majorité de leurs citoyens, tant aux urnes qu’au sein de la société. L’école joue un rôle essentiel pour cultiver ce sentiment de citoyenneté. Pour autant, elle ne le remplira pas à coups de leçons théoriques d’éducation civique mais en appliquant ces principes dans son fonctionnement quotidien.

4.Personnel

L’éducation devrait permettre aux jeunes d’appréhender leur monde intérieur autant que le monde qui les entoure. 

On ne pourra atteindre aucun des autres objectifs si l’on oublie que l’éducation consiste à enrichir l’esprit et le coeur d’êtres vivants. – Ken Robinson

Ken Robinson insiste sur le fait que chaque élève est une personne qui a des espoirs, des talents, des peurs, des passions et des aspirations. Pour lui permettre de réussir, il faut d’abord le regarder comme un individu.

Robinson regrette que le programme scolaire classique se concentre presque exclusivement sur le monde qui nous entoure et ne prête guère attention à notre monde intérieur. Les problèmes humains que sont l’ennui, le désengagement, le stress, le harcèlement, la dépression ou encore le décrochage scolaire nécessitent des réponses humaines.

Les révolutions n’attendent pas la législation pour faire bouger les choses. Elles découlent de ce que font les gens au bas de l’échelle. L’éducation ne se fait pas dans les hémicycles ni grâce à la rhétorique des politiciens. Elle résulte de ce qui se passe entre les élèves et les professeurs à l’école. – Ken Robinson

Changez l’école !: La révolution qui va transformer l’éducation

You may also like...

1 Response

  1. 28 August 2017

    […] Pour aller plus loin dans la découverte de la pensée de Ken Robinson, je vous invite à lire cet article : 3 livres pour découvrir la pensée de Ken Robinson, spécialiste de l’éducation et expert en… […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *